4 étapes pour vaincre l’obésité (3)

Troisième étape. Comment vous surveiller et organiser le mieux possible votre approche diététique

Une règle de vie utile et simple passe par l’obligation de vous peser une fois par semaine, de faire prendre votre tension artérielle deux fois par an, de demander un bilan sanguin régulier, de pratiquer un sport de compagnie, et aussi de vous faire masser régulièrement à la fois pour le plaisir et pour l’effet de relaxation dont chacun de vous a besoin, quel que soit le destin auquel sa vie est liée.

Sachez faire le meilleur choix

Il ne reste plus qu’à choisir vos aliments avec discernement.

– Les glucides lents se trouvent dans les pommes de terre, les céréales complètes, la semoule de blé dur, les pétales d’orge, les pâtes, le riz, les lentilles, le soja et les châtaignes.

– Parmi les protéines, il est préférable d’éviter les protéines grasses comme les fromages à pâte cuite (comté, gruyère, Saint Paulin), les amandes sèches, les noix fraîches, les noisettes, les pistaches, le jaune d’oeuf, les viandes grasses.

– Par contre, il faut mettre à votre menu plus souvent des fèves, des haricots secs, des pois cassés ou du soja et ne pas refuser de faire la fête avec du caillé de lait écrémé, du fromage blanc maigre, du yaourt et tous les poissons ou crustacés que vous trouverez à l’étal du poissonnier.

– Il ne faut pas rejeter les lipides systématiquement même s’ils sont très riches en calories : notre organisme en a besoin pour reconstruire les membranes des cellules de la plupart des tissus, et même du tissu nerveux dont les gaines nerveuses sont naturellement riches en lipides insaturés.

– Alors, ne vous refusez pas de temps en temps une tartine bien beurrée : vous gagnerez peut-être ainsi un mois ou deux mois de vie supplémentaire grâce aux vitamines qu’elle contient, et exigez toujours des huiles de première pression à froid pour être sûr de ne pas absorber de substance chimique nocive qui en altère la qualité.

– Les légumes sont bien entendu tous recommandés mais le choix doit se porter de préférence vers les légumes richement amidonnés parce que, grâce à eux, vous aurez moins envie de grignoter entre les repas.

En voici une petite liste non exhaustive :

  • artichaut, racine de betterave, carotte, céleri rave, chou de Bruxelles, échalote, racine de navet, panais, salsifis, petit pois frais, chou, brocoli, concombre et courgette…

reussite_7J_etablir_harmonie_L

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *