LES PEAUX SÈCHES

Votre peau sèche pèle facilement, donne l’impression de tirer et elle est sujette aux démangeaisons ? Dans ce cas :

– Nettoyez votre peau avec un peu d’eau tiède ou une infusion de camomille. Au besoin, vous pouvez également utiliser un savon doux non parfumé, un peu de lait tiède, de babeurre ou d’huile d’amande douce. Éliminez alors le surplus d’huile avec un gant de toilette humide.

– Soir et matin, appliquez une bonne crème hydratante afin de préserver l’humidité de votre peau. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les crèmes hydratantes n’hydratent pas la peau mais elles en préservent l’humidité. Elles agissent comme une pellicule de plastique sur un aliment.

– Durant les mois d’hiver, maintenez un taux d’humidité d’environ 50 dans votre demeure. Même si votre type de peau est déterminé par vos gènes, celle-ci reste très sensible aux facteurs environnementaux et particulièrement à la sécheresse de l’air.

– Oubliez les solutions astringentes à base d’alcool. Rien de pire pour assécher la peau.

– Avant de vous faire un masque, appliquez quelques gouttes d’huile d’amande douce ou d’olive sur votre visage.

LES VITAMINES

La vitamine B : vitamine du tonus,

  • est nécessaire à l’assimilation des autres vitamines,
  • contrôle l’énergie nerveuse et musculaire,
  • intervient dans le métabolisme des sucres, des graisses et des protéines.

La vitamine B sous forme de levure de bière ou de pollen. Le pollen est privilégié lors des troubles du transit intestinal car la qualité de la bile qui désinfecte et lubrifie l’intestin, dépend du foie dont la fonction est améliorée par la méthionine, acide aminé présent en grande quantité dans le pollen.

La vitamine C : vitamine anti-stress,

  • participe à l’action anti-toxique du foie,
  • stimule les surrénales dans leur lutte contre l’infection,
  • agit contre la fatigue générale,
  • améliore le rendement sportif et

 La vitamine C se trouve dans les agrumes : pamplemousse, kiwi, orange, chou cru, persil… L’orange est à déconseiller aux personnes qui présentent une faiblesse hépatique.

La vitamine A : vitamine des tissus,

  • protège vos muqueuses, votre peau, est indispensable à la vue,
  • augmente la production de progestérone et régule le cycle

 La vitamine A se trouve dans les carottes crues, le persil, les abricots… .

La vitamine E : vitamine de la longévité

  • protège le système cardio-vasculaire, o agit contre la stérilité et l’impuissance, o    renforce le système nerveux,
  • lutte contre le chute des chev

 La vitamine E se trouve dans l’huile de germe de blé.

Les excitants en excès, café, thé, alcool, tabac, détruisent les vitamines A et C. Le stress détruit la vitamine B qui facilite l’absorption de toutes les autres vitamines

30 jours énergie

LA GYMNASTIQUE OCULAIRE

Jouez avec vos prunelles

Tout le monde le sait, la culture physique favorise la santé du corps. Idem pour les yeux. Ces exercices mis au point par le Dr Bates les défatiguent, assouplissent et fortifient leurs muscles.

Ils sont aussi conçus pour exercer la vision. Plutôt amusants, ils ne représentent pas une grande contrainte.

Si vous les effectuez régulièrement, vous ne manquerez pas de constater bientôt la différence.

Le cillement

– Exercez-vous à fermer et à ouvrir vos yeux très souvent. Normalement, le cillement est un réflexe, mais chez ceux qui souffrent de mauvaise vision, il devient plus rare.

Réhabituez-vous donc à ciller toutes les 5 ou 10 secondes, jusqu’à ce que vous le fassiez naturellement. Ce mouvement simple élimine les poussières et corps étrangers, et assure une répartition correcte des sécrétions lacrymales.

– Pour accentuer l’effet de massage, gardez un instant les paupières fermées, bien contractées et faites rouler vos yeux. En frottant contre la muqueuse des paupières, la cornée se fortifie.

L’accommodation

– Lisez un texte quelconque en le tenant le plus près possible de votre regard. Puis, éloignez-le doucement, jusqu’à ce que la lecture devienne impossible. Rapprochez-le sans cesser de lire et, de nouveau, éloignez-le.

– Progressivement, essayez de repousser vos limites : lire de plus en plus près et de plus en plus loin.

– Faites cet exercice une vingtaine de fois.

Puis, posez votre texte et remplacez-le par votre index. En le tenant verticalement entre les 2 yeux, fixez-le et reculez-le lentement, jusqu’à ce que le bras soit tendu.

Rapprochez-le toujours avec lenteur et sans cesser de le regarder. Reculez, rapprochez, 20 fois.

Très bon pour améliorer la vision.

Les oscillations du regard

– Portez alternativement le regard de droite à gauche et de gauche à droite, puis de haut en bas et de bas en haut. Agissez rythmiquement, sans secousse, en gardant la tête fixe mais non tendue.

– Ensuite, regardez successivement, sans bouger, les 4 coins d’un mur.

– Puis, balayez avec les yeux un cercle imaginaire. Faites-les rouler une vingtaine de fois dans un sens, puis dans l’autre.

Avec de l’entraînement, vous exécuterez ces mouvements de plus en plus rapidement. Ils développent les possibilités de mobilité de l’œil.

La luminosité

– Placé à 25 cm d’une lampe de 100 watts, fixez-la pendant 2 secondes. Fermez les yeux également 2 secondes. Puis rouvrez les et ainsi de suite une vingtaine de fois.

– Ensuite, attrapez le support de la lampe et – toujours à la même distance – faites-la passer devant vos yeux en les fermant au moment où elle est bien en face.

– Enfin, reculez-vous et effectuez un balayage lumineux. Les yeux toujours ouverts, imaginez un grand cercle autour de la lampe et parcourez-le du regard dans un sens, puis dans l’autre.

– Ce même exercice peut être pratiqué avec un soleil pas trop vif. Le but est d’obtenir que le rayon lumineux balaie tout le fond de l’œil. À condition de ne pas les exposer trop longtemps à une lumière intense, les yeux bénéficient largement des effets de la luminosité.

L’alternance

– Regardez alternativement 2 objets identiques, dont l’un est bien éclairé et l’autre très mal.

– Puis, placez un objet très près de vous et l’autre très loin, et continuez à les observer à tour de rôle. Cet exercice vous apprend à voir. Il améliore votre perception mentale des objets.

– Continuez cette amélioration en effectuant un balancement d’un pied sur l’autre. Vous portez le corps à droite puis à gauche, en vous tournant.

Chaque fois que vous faites pivoter votre tronc, saisissez tout ce qui se trouve à portée de regard. En ayant bien conscience de ce que vous voyez. Votre vision s’exerce.

La mentalisation

Elle a pour but de faire travailler votre cerveau et de l’amener à mieux enregistrer les informations visuelles.

– Regardez rapidement un objet. Fermez les yeux et essayez de vous le représenter.

– Faites aussi l’exercice inverse. Yeux fermés, visualisez quelque chose que vous connaissez bien (par exemple, l’armoire de votre chambre). Puis, allez la regarder de près. Quand vous l’aurez imaginée exactement telle qu’elle est, vous aurez fait de grands progrès.

7 jours pour vos yeux

,

TECHNIQUES DE BIEN-ÊTRE

La relaxation devrait faire partie intégrante de votre vie, pour vous éviter d’avoir recours à des médicaments et des somnifères qui ne représentent pas des solutions satisfaisantes à long terme.

La relaxation vous offrira la possibilité de mieux vivre avec vos bourdonnements d’oreille, de retrouver le sommeil, et de quitter la spirale d’anxiété que ces nuisances sonores suscitent très probablement en vous.

Une véritable relaxation exige que le cerveau se mette au repos et que vous acceptiez de quitter votre stress, votre angoisse, votre souffrance. Lorsque l’on s’est habitué à abriter en soi ce type de fonctionnement, il peut être déroutant au début de tenter de s’abandonner à la voix d’une personne, de se concentrer sur sa respiration ou de rester dans une position donnée, afin de parvenir à un état de relaxation. Cela est tout à fait normal. Le mental rechigne souvent à abandonner ce qu’il connaît, même lorsque c’est un état négatif.

Prenez patience, l’important est que vous puissiez parvenir à vous détendre, à respirer librement, à interrompre le flot de vos pensées, pour atteindre un état apaisé, libre de la nuisance des bourdonnements d’oreille qui vous obsèdent.

7 jours pour destresser

LAVEMENTS AU CAFÉ

IRRIGATION DU COLON AU CAFÉ

Les lavements au café moulu 100% arabica bio

« Le Dr Max Gerson utilise les lavements au café pour réaliser la détoxification du corps.

Il précise que 98 % des personnes atteintes de cancer des organes internes,

Comme aussi d’autres graves maladies du métabolisme, ne meurent pas de la maladie elle-même, mais plutôt des surcharges énormes du foie, ne pouvant plus éliminer les toxines et les éléments de décomposition des tumeurs.

La caféine administrée par voie rectale stimule l’action du foie, augmente le flux de bile chargée de toxines, ouvre les canaux biliaires, stimule le système enzymatique connu sous le nom de « Glutathion S-Transférase» (GST). L’activité de ce système qui permet l’élimination des radicaux libres est augmentée de 650 à 700 %. Aucun autre produit ou médicament ne peut sur ce point rivaliser avec le café, même pas le co-enzyme Q-l O.

Pendant le lavement, le café est retenu dans les intestins et durant ce temps, tout le sang du corps est filtré au moins 5 fois par le foie. Le lavement au café est utilisé dans un but bien spécifique dans les maladies dégénératives: faire baisser le taux de toxines du sérum sanguin, débarrasser de leurs poisons les fluides qui nourrissent les cellules. Ce sont les systèmes enzymatiques du foie et de l’intestin grêle qui assurent la neutralisation de la plupart des toxines.

Le rôle de ces systèmes est fortement activé par les lavements au café. Ceux-ci permettent le soulagement de la tension nerveuse, de la dépression, des symptômes allergiques ET SURTOUT LA SÉDATION DE FORTES DOULEURS.

L’alimentation thérapeutique détoxifiante et les lavements au café permettent de garder l’intestin libre des déchets et toxines qui se trouvent à l’origine de nombreuses maladies, de garder le foie propre et de jouir d’un corps vigoureux.

C’est le célèbre hydrothérapeute allemand Louis Kuhne qui disait déjà: « Seule la pureté guérit. »

Les lavements au café ont régulièrement permis d’arrêter quasi instantanément la prescription de médicaments antidouleur et de calmants.

C’est un fait connu en physiologie que la bile est normalement réabsorbée jusqu’à 10 fois avant de sortir des intestins. L’intensification de l’activité enzymatique que permettent les lavements au café est unique, parce qu’elle ne permet plus la réabsorption de la bile toxique par le foie au travers de la paroi intestinale. Elle constitue un moyen extrêmement efficace de détoxifier le sang.

MODE OPÉRATOIRE conseillé par Michel DOGNA dans le Tome 3 p.87 de « Prenez en main votre Santé »

  • Mettre 3 cuillères à soupe de café moulu dans 1 litre d’eau.
  • Faire bouillir 3 minutes. (Ne pas dépasser la température de 120° car il devient toxique)
  • Laisser reposer 10 à 20 minutes.
  • Administrer à température du corps (37°C).

NOTA: pour ceux qui ne boivent jamais de café ou qui n’ont plus de vésicule biliaire, il est prudent de commencer par une seule cuillère à soupe de café.

Le lavement est généralement tenu de 12 à 15 minutes. Comme tout le sang traverse le foie toutes les 3 minutes, on peut affirmer que les lavements au café présentent véritablement une forme de dialyse. L’atténuation du taux des toxines dans le sang par l’administration des lavements au café contribue de façon majeure à la production d’énergie, à l’amélioration de la circulation, de l’immunité, à une meilleure réparation et régénération tissulaire.

Ce type de lavements était déja utilisé durant la guerre de 14 / 18 pour calmer les douleurs intenses des grands blessés), Voir de Michel Dogna («La Cure de Dr Gerson », Trédaniel éditeur)

NOTA: pour ne pas avoir de réflexes violents d’expulsion du cqfé, laisser la canule en place. Michel DOGNA »

Les conseils d’Hervé:

Laisser reposer la casserole dans de l’eau froide ou bien utiliser un filtre dans une cafetière

Verser doucement dans une grosse théière. en y plongant un thermomètre. Faites chauffer un peu d’eau si besoin et vous l’ajoutez au café pour monter à 38°.

Verser dans le boc accroché en hauteur et veiller à chasser l’air dans le tuyau avant de commencer.

Appliquer un tampon d’essuie-tout sous la canule après introduction

sante_50_therapies_l

COMMENT SOIGNER LES AFFECTIONS DE LA PEAU?

Lotions et compresses à l’eau magnétisée, matin et soir. Si l’éruption ne diminue pas, faire usage d’un composé à base d’acide phénique, pour cicatriser la plaie.

Boire de l’eau magnétisée aux repas.

Applications isonomes prolongées sur l’esto­mac et le gros intestin et frictions rotatoires isonomes des 2 mains sur les mêmes orga­nes, pour tenir le ventre libre, provoquer des selles liquides et détourner de la plaie vers l’in­testin le cours des humeurs.

Il faut, à tout prix, obtenir cette dérivation sans laquelle les hu­meurs, privées de leur issue par la plaie et rejetées dans le torrent circulatoire, pourraient se porter sur un organe essentiel et causer ainsi une lésion bien plus grave que l’éruption cutanée, surtout gênante.

Si j’ai pu cicatriser ma dartre sans répercussion fâcheuse, c’est que l’eau magnétisée, prise en boisson, avait, en déterminant une suppuration extrêmement abon­dante, purifié mon sang.

7 jours pour votre peau et cheveux

SOPHROLOGIE

Description

La sophrologie est une science qui étudie la conscience humaine, c’est un ensemble de techniques et de méthodes à médiation corporelle.

Elle vise la conquête ou le renfort de l’équilibre entre nos émotions, nos cognitions (pensées, connaissances, croyances) et nos comportements.

Au croisement de la relaxation occidentale et de la méditation orientale adaptée, elle permet à chacun de trouver de nouvelles ressources en lui-même et d’améliorer sa qualité de vie.

Elle permet d’amener le schéma corporel a plus de réalité vécue, habiter le corps en bonne santé et conquérir l’harmonie physique et psychique, de renforcer l’action positive, afin de développer les éléments positifs du passé, du présent, de l’avenir  et de mieux utiliser tous nos potentiels. Mais aussi de développer la réalité objective, pour apprendre à voir les choses davantage comme elles sont, de développer plus de réalisme et d’efficacité dans l’action, d’adapter les techniques et méthodes aux situations et / ou  participants à chaque séance et de prendre conscience de notre schéma existentiel comme réalité à vivre.

Pour en savoir plus

-Guide de la sophrologie, Joel Plessis et Stéphanie Zeitoun, Guy Trédaniel, 2012

Sophrologie pratique : A la portée de tous et ses applications familiales, André Daprey, Guy Trédaniel, 1992

Annuaire des praticiens

http://www.annuaire-therapeutes.com/sophrologue-france.html

http://sophrologies.fr/annuaire/

7 jours pour déstresser

COMMENT VAINCRE VOTRE FATIGUE CHRONIQUE

Le sport et la psychothérapie contre la fatigue chronique ?

Vous vous sentez épuisé depuis des mois. Vous vous traînez et avez du mal à remplir vos tâches quotidiennes. Vous dormez mal et ne vous rappelez plus rien… Votre médecin n’a rien trouvé ? Peut-être, souffrez-vous du « syndrome de fatigue chronique ». Virus, facteurs psychologiques… la véritable cause n’a pu être identifiée avec certitude. Une étude anglo-saxonne tente de percer le mystère de cette maladie controversée.

Virus, anomalies du système immunitaire et neurohormonal, facteurs psychologiques ont été suspectés sans que la véritable cause de ce « syndrome de fatigue chronique » ait pu être identifiée avec certitude. Or voilà qu’une analyse approfondie de la littérature internationale conduit des chercheurs anglais et américains à conclure que les seuls traitements efficaces du mystérieux syndrome seraient l’exercice physique et les psychothérapies cognitives. Peut-on en conclure pour autant que la maladie est d’origine psychologique ? Pas si sûr…

Une maladie mystérieuse

Fatigue intense et durable, insomnies, pertes de mémoire, suées nocturnes ou maux de tête, douleurs articulaires et musculaires… Les médecins que vous avez consultés ne trouvent rien. Aucune infection virale comme la grippe, pas d’hépatite ni de mononucléose, pas de trouble neurologique ou musculaire… Ne cherchez pas. Peut-être, souffrez-vous du « syndrome de fatigue chronique », ou de son nom scientifique « encéphalomyélite myalgique ». Décrit pour la première fois chez les yuppies américains de la fin des années 1980, ce syndrome vient allonger la longue liste des maladies dont on ignore les causes.

La fatigue chronique Si l’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu l’existence du « syndrome de fatigue chronique » qui semble 2 à 3 fois plus fréquent chez les femmes que chez les hommes, les experts ne sont toujours pas d’accord entre eux. Le débat concerne principalement ses déterminants (physique ou psychique) et au moins quatre définitions du syndrome existent dans le monde. Selon l’agence américaine sur la qualité et les soins de santé (Agency for Healthcare Research and Quality), il toucherait entre 0,04 à 2,6 % des individus et serait loin de ne concerner que les seuls cadres supérieurs.

44 études médicales passées au crible

A maladie bizarre, traitements divers. Comme on pouvait s’en douter, toutes sortes de thérapeutiques de natures extrêmement variées ont été essayées pour redonner du punch aux « fatigués chroniques ». Deux équipes de chercheurs anglais et américains ont voulu en avoir le coeur net et savoir s’il existe réellement des moyens de traiter ce syndrome.

Pour ce faire, ils ont utilisé 19 banques de données médicales spécialisées, parcouru 350 études et passé au crible 44 d’entre elles ayant rassemblé pas moins de 2 801 patients au total. Les critères de sélection de ces études ont été leur rigueur scientifique et la présence d’un volet thérapeutique.

Des traitements forts variés

Leurs résultats* vont à l’encontre de ce que l’on pensait jusqu’alors. Alors que beaucoup de malades se plaignent de fatigue à l’effort, l’exercice physique modéré aurait un intérêt dans la réduction de ce syndrome.

Il en est de même pour les psychothérapies cognitives, qui diminuent la fatigue et améliorent la qualité de vie des patients. Selon les auteurs, ces conclusions ne prouvent cependant pas que la maladie soit uniquement d’origine psychologique. Car même si l’affection était due à un dysfonctionnement de l’organisme, le rétablissement de l’activité physique et une aide psychologique pourraient en atténuer les conséquences.

Le sport et la psychothérapie contre la fatigue chronique ?

En revanche, le bénéfice des médicaments à visée immunologique parfois prescrits aux « fatigués chroniques » est apparu incertain même si certaines de ces thérapeutiques comme les immunoglobulines ou des corticoïdes semblent exercer quelques effets d’ampleur limitée.

Quant aux autres stratégies proposées : suppléments nutritionnels (acides gras, extraits de foie, vitamines…), médicaments antidépresseurs ou autres thérapeutiques non conventionnelles (ostéopathie, homéopathie, massages…), les preuves en faveur d’une activité clinique ont été jugées insuffisantes. A leur décharge cependant, ces traitements n’ont souvent été évalués que dans une ou deux études tout au plus. De plus amples recherches seront nécessaires pour évaluer leur efficacité.

Oui à l’exercice et à la psychothérapie !

On le voit. L’affaire n’est pas tranchée et les causes du « syndrome de fatigue chronique » ne sont pas prêtes d’être éclaircies. Mais, l’étude suggère qu’une activité physique mesurée et une prise en charge psychologique permettant de mieux supporter le stress et peuvent apporter un plus en cas de fatigue intense et prolongée. C’est déjà ça…

7 jours pour diminuer la fatigue

,

LIBÉREZ-VOUS DE VOS ÉMOTIONS NÉGATIVES

«  J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé »
Voltaire

Les émotions au cœur du mal être

Selon le docteur Dominique Servant, « L’émotion est une réponse à la fois physique et psychologique que tout le monde connaît. Les principales émotions comme l’angoisse, la colère, la culpabilité, la honte, la tristesse sont normales mais peuvent aussi avoir un rôle négatif sur notre bien-être. Beaucoup d’états de stress et de mal-être comme l’anxiété et la dépression sont marqués par des émotions négatives excessives et persistantes ».

Plusieurs spécialistes considèrent aujourd’hui que la difficulté à gérer les émotions explique la survenue et le maintien de ces états. Face à une émotion négative déclenchée par un stress, deux réflexes s’opposent : la tendance à réprimer cette émotion, à lutter, à refuser de se laisser envahir et la tendance opposée qui consiste au contraire à accepter sa propre émotion.

L’hypothèse est que le refus d’un sentiment a pour effet paradoxal de déclencher au contraire une émotion. C’est pourquoi face à un sentiment d’injustice ou un conflit on peut être amené à ruminer, et à ressentir une émotion de colère, d’angoisse ou de tristesse. Tout cela est bien compréhensible mais hélas n’est pas toujours efficace et au contraire l’envahissement par les pensées et les émotions négatives est source de mal être.

L’EFT : Emotionnal Freedom Technique (Technique de Libération Emotionnelle) DE GARY CRAIG

En 1980, Roger Callahan, un psychologue américain, met au point une technique qu’il nomme TFT, Tought Field Therapy (en français, selon les traductions, Thérapie du Champ Mental ou Thérapie du Champ de Pensée, TCM). Cette procédure laborieuse et complexe nécessite le concours d’un thérapeute.

En 1991, Gary Graig, un ingénieur de Stanford féru de psychologie, formé par Callahan à la TFT, crée l’EFT, l’Emotionnal Freedom Technique (en français, Technique de Libération Emotionnelle, TLE). L’EFT est une version simplifiée de la TFT. Elle allie une stratégie cognitive à des stimulations de zones énergétiques du corps (points de méridiens).

Tandis que le patient porte attention à sa souffrance, il tapote du bout des doigts des points précis du visage, du haut du corps et des mains.

L’Energy Psychology part du postulat que notre corps est parcouru par des circuits énergétiques comparables à des circuits électriques. En temps normal, le courant passe et l’équilibre est harmonieux. Les chocs émotionnels viennent rompre cet équilibre car ils créent des obstacles bloquant le flux énergétique. Ces émotions négatives sont « enregistrées » et se manifestent ultérieurement sous forme de douleurs physiques, de maladies ou de souffrance émotionnelle. L’EFT traite ces perturbations en rééquilibrant le flux énergétique.

L’EFT est une technique d’auto-guérison émotionnelle qui s’effectue par le tapotement du bout des doigts de certains points spécifiques situés sur les méridiens du corps. L’EFT est une technique d’une grande souplesse, et des milliers de thérapeutes et de clients partout dans le monde lui font confiance et s’en servent avec succès.

La technique apporte des résultats immédiats et durables et souvent, un soulagement là où d’autres techniques ont échoué (traumatismes, phobies, chagrin, colère, culpabilité, anxiété, douleurs physiques, maux de tête, asthme, etc.).

« La cause de toute émotion négative est une perturbation du système énergétique corporel »
Gary Craig

L’EFT est comme une forme émotionnelle d’acupuncture sans les aiguilles.

Tapoter ces points énergétiques en nous concentrant sur ce qui nous dérange nous permet d’équilibrer les méridiens perturbés et de supprimer les émotions négatives rattachées à la souffrance. Le fondement de la technique stipule que la cause de toute émotion négative est une perturbation dans le flux énergétique corporel.

Une libération complète et définitive s’accomplit dès lors que l’équilibre énergétique est restauré. Son efficacité et sa rapidité sont sans pareil pour se débarrasser de tous nos problèmes d’ordre émotionnel ou physique.

Les points

EFT_01Voici la liste des points et leur abréviation :

  • DS – Début du sourcil
  • CO – Coin de l’oeil
  • SO – Sous l’oeil
  • SN – Sous le nez
  • ME – Menton
  • CL – Début de la clavicule
  • SB – Sous le bras
  • SS – Sous le sein
  • PO – Coin de l’ongle du pouce
  • IN – Coin de l’ongle de l’index
  • MA – Coin de l’ongle du majeur
  • AU – Coin de l’ongle de l’auriculaire
  • PK – Point Karaté

Ces points d’entrée et de sortie se trouvent près de la surface de la peau et sont plus facilement accessibles que d’autres points plus éloignés de la surface.

Voici les directives qui vous aideront à trouver l’emplacement des points de la séquence.

EFT_02Au début du sourcil, juste au-dessus et à droite (ou à gauche) du nez.
C’est le point DS (début du sourcil).

Sur l’os qui longe le côté extérieur de l’oeil.
C’est le point CO (coin de l’oeil)

Sur le petit os sous l’oeil, environ 2-3 cm sous la pupille.
C’est le point SO (sous l’oeil)

La région entre le bas du nez et la lèvre supérieure.
C’est le point SN (sous le nez).

Entre la lèvre inférieure et la pointe du menton.
C’est le point ME (menton).

EFT_03L’endroit où se rencontrent le sternum, la clavicule et la première côte. Pour trouver l’emplacement exact, placez votre doigt sur l’os en forme de « U » à la base du cou (là où se trouverait le noeud de cravate). Placez votre doigt dans le creux du « U », et faites-le glisser d’environ 2-3 cm vers le bas, ensuite glissez 2-3 cm vers la droite ou la gauche.
C’est le point CL (clavicule),
Même si ce n’est pas véritablement la clavicule. Le point est au début de la clavicule et c’est plus facile à expliquer que L’endroit où se rencontrent le sternum, la clavicule et la 1ière côte.

EFT_04

Sur le côté du corps, sous le bras, à la hauteur du mamelon (chez les femmes, là où passe le soutien gorge), environ 10 cm sous l’aisselle.
C’est le point SB (sous le bras).

EFT_05Pour les hommes, 2- 3 cm sous le mamelon; pour les femmes, sous le sein, là où le sein et la paroi de la cage thoracique se touchent.
C’est le point SS (sous le sein).

EFT_06Sur le coin extérieur du pouce, à la base de l’ongle.
C’est le point PO (pouce).

EFT_07Sur le côté de l’index (le côté le plus près du pouce), à la base de l’ongle.
C’est le point IN (index).

EFT_08Sur le côté du majeur (le côté le plus près du pouce), à la base de l’ongle.
C’est le point MA (majeur).

EFT_09Sur le côté de l’auriculaire (le côté le plus près du pouce), à la base de l’ongle.
C’est le point AU (auriculaire).

EFT_10Le dernier point est le point Karaté…qui se situe au centre du tranchant de la main, entre le poignet et la base de l’auriculaire. C’est le point PK (point Karaté).

 

EFT_11Pour faire la gamme des neuf actions, trouvez d’abord le point de gamme.   Il se trouve à l’endos de votre main, entre les jointures de l’auriculaire et de l’annulaire. Placez un doigt de l’autre main entre les jointures et laissez-le glisser vers le poignet : le point de gamme se trouve dans une petite dépression, environ 1 ou 2 cm des jointures. Ou encore, imaginez que vous tracez une ligne entre ces deux jointures.

Cette ligne pourrait être la base d’un triangle équilatéral et le point de gamme est le point (apex) où convergent les autres côtés de ce triangle.

365 jours pour votre santé

POIDS : LA CHRONOBIOLOGIE ALIMENTAIRE

La prise alimentaire n’a pas les mêmes conséquences lorsqu’elle est effectuée à telle ou telle heure de la journée.

On comprendra aisément qu’un dîner ne sera pas éliminé comme un déjeuner ou un petit-déjeuner, puisque généralement, le coucher s’en suit.

Mais de plus, l’insuline – hormone favorisant le stockage des graisses – est à son maximum en début de soirée, à son minimum le matin. C’est pour cette seconde raison que la prise alimentaire doit être plus importante pendant la matinée pour décroître jusqu’au soir. Il est prouvé que les gens trop gros mangent moins le matin et plus le soir que ceux qui sont minces.

Les dîners bien copieux entraînent un manque d’appétit matinal. Pour tous ces arguments, diminuez l’importance du dîner et essayez de le prendre, dans la mesure du possible, le plus tôt possible avant de vous coucher – aux environs de 19 heures.

 

 

7 jours pour votre poids