D’où partez-vous ?

A ce stade-ci, nous allons revenir un peu en arrière. Donc, si vous avez lu ce guide sans appliquer les exercices proposés, STOP, ce n’est pas la peine d’aller plus loin. Vous avez déjà dû l’entendre dire, ce que vous lisez ne sert à rien si vous ne passez pas à l’action.

Je sais, vous vous dites, « Oui oui j’y reviendrai plus tard ». Si vous voulez. Mais faites-vous la promesse d’y revenir. Comme je vous l’ai déjà dit, c’est de votre vie qu’il s’agit, personne d’autre que vous ne la vivra à votre place. Et heureusement !

Si vous avez réalisé les exercices proposés, bravo ! Vous faites déjà partie des gagnants, ceux qui passent à l’action…

  1. a) Bilan des domaines de vie

Reprenez votre définition de la réussite. A votre avis, dans quels domaines se situent surtout vos critères de réussite ?

Vie personnelle ?

…………………………………………………………………………………………………………

Vie professionnelle ?

…………………………………………………………………………………………………………

Vie familiale et couple ?

…………………………………………………………………………………………………………

Vie sociale et relations ?

…………………………………………………………………………………………………………

Loisirs ?

…………………………………………………………………………………………………………

Finances ?

…………………………………………………………………………………………………………

Croissance personnelle et contribution au monde ?

………………………………………………………………………………………………………

Au cours du travail sur vos domaines de vie, vous avez émis des souhaits.

Relisez-les et établissez ce qui les sous-tend. Y a-t-il certaines valeurs communes à tous ces objectifs ? Lesquelles ? Amitié ? Famille ? Liberté ? Épanouissement ? Créativité ?…

………………………………………………………………………………………………………

A présent, il convient de savoir où vous en êtes exactement par rapport à vos objectifs. Les avez-vous presque atteints ? Ou bien êtes-vous encore loin d’y arriver ?

Pour savoir ce qu’il convient de mettre en place pour parvenir là où vous voudriez être, il est nécessaire de savoir d’où vous partez.

C’est ce que je vous propose de faire en inscrivant sur le schéma ci-dessous, à quel point vous êtes satisfait de chacun des domaines de votre vie, à quel point vous estimez avoir atteint ce que vous vouliez pour ce domaine. Coloriez la zone couverte par votre satisfaction. Ainsi, vous verrez d’un seul coup d’œil ce qu’il reste à faire….

LeBonheurEstEnMoi

Vous avez à présent sous les yeux un aperçu de votre vie actuelle. Quels sont les domaines qui ont besoin que vous leur accordiez de l’attention ?

Quels sont ceux qui vous donnent entière satisfaction ?

……………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………

  1. b) Qui êtes-vous ?

Définir un projet de vie, un projet professionnel ou tout projet personnel est une démarche intimement liée à une autre : la connaissance de soi. Vaste sujet que l’on peut mettre des années à peaufiner !… Mais sujet d’importance car une bonne connaissance de soi facilite la relation aux autres et favorise l’estime de soi. Qui elle-même nous aide à entreprendre avec confiance…

La Fenêtre de Johari

Pour aller plus loin, j’ai envie de vous parler de la « Fenêtre de Johari ».

C’est un schéma qui représente le degré de connaissance de l’autre et de soi-même dans les relations entre individus. Il a été créé, en 1960, par Joseph Luft et Harrington Ingram dont les prénoms ont servi à créer le mot « Johari ».

Voici à quoi elle ressemble :

LeBonheurEstEnMoi

La fenêtre de Johari sert à classer les différentes informations sur une personne :

  • Les informations dont la personne dispose sur elle-même (zone publique et zone cachée)
  • Les informations dont elle ne dispose pas (zone aveugle et zone inconnue)

Quelle est votre zone publique ? Que diriez-vous de vous, là tout de suite, si on vous le demande ? Quels sont vos principaux traits de caractère ? Vos talents ? Vos compétences ?

………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………

Quelle est votre zone cachée ? Que savez-vous de vous que vous n’avez pas envie de révéler aux autres ? Quelle est votre part d’ombre ? (On en a tous une, rassurez-vous !…). Même si vous n’avez pas envie d’en faire état devant devant tout le monde, il est important que vous en soyez conscient. Un indice : c’est souvent quelque chose que vous ne supportez pas chez les autres…

………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………

Pour aller plus loin dans votre connaissance de vous-même, vous l’aurez compris, il va falloir aller voir du côté des zones situées à droite du cadran, la zone aveugle tout au moins. C’est en effet, celle-là la plus facile à atteindre puisqu’il n’y a qu’à demander.

Pour cela, je vous suggère de poser les 3 questions suivantes à vos proches et à des personnes de votre entourage :

1- Quand vous pensez à moi, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit en premier ?

   ……………………………………………………………………………………………………

2- Si vous deviez faire appel à moi pour quelque chose d’important, ce serait quoi ?

   ……………………………………………………………………………………………………

3- Quel(s) talent(s) me reconnaissez-vous ?

   ……………………………………………………………………………………………………

C’est un exercice pas toujours évident, qui peut nous faire sortir de notre zone de confort. Tout d’abord, parce qu’il n’est pas toujours facile de demander. Ensuite, parce que l’on peut ressentir de l’appréhension vis-à-vis des réponses que l’on va récolter. En réalité, c’est un exercice que je propose souvent dans le cadre de ma pratique professionnelle et qui suscite invariablement une grande satisfaction pour la personne ainsi mise « sur le grill ». Vous serez surpris de constater la bienveillance des autres à votre égard ainsi que la justesse et la richesse des réponses apportées. C’est vraiment un cadeau à vous faire !

Astuce : Choisissez des personnes aussi bien dans votre environnement familial et amical que dans votre contexte professionnel. Proposez aux personnes interrogées de répondre de façon anonyme si elles le souhaitent. La plupart du temps, elles déclineront la proposition mais cela peut les mettre plus à l’aise.

Notez ci-dessous ce que l’on a dit de vous :

1- A quoi êtes-vous spontanément associé ?

…………………………………………………………………………………………………………

2- Pour quelles choses importantes pense-t-on à vous ? Et qu’est-ce que cela dit de vous ?

…………………………………………………………………………………………………………

3- Quels talents vous attribue-t-on ? Remarque : N’essayez pas d’en avoir beaucoup. C’est sûr, cela peut paraître valorisant d’avoir des tonnes de qualités. Mais ce ne seront que des qualités. Ce que nous recherchons ici, ce ne sont pas des qualités mais des TALENTS, c’est-à-dire quelque chose qui fait la DIFFÉRENCE, quelque chose que tout le monde n’a pas ou alors pas aussi bien que vous ! Identifier 3 ou 4 talents est un objectif largement suffisant.

  • ………………………………………………
  • ………………………………………………
  • ………………………………………………
  • ………………………………………………

4- Y a–t-il des choses qui vous ont étonné ?

…………………………………………………………………………………………………………

De qui vous entourez-vous ?

Dans le chemin de la connaissance de soi, il est également intéressant de regarder qui nous entoure. Ne dit-on pas « Qui se ressemble s’assemble » ?

Notez ci-dessous le nom de toutes les personnes que vous admirez. Allez voir du côté de votre famille, de vos anciens professeurs, de vos anciens camarades de classe, de vos amis, de vos collègues de travail, de personnes exerçant une profession qui vous attire, de vedettes du sport ou de la chanson, d’artistes et personnalités en vue, de chefs spirituels ou personnages bibliques, de héros des livres que vous avez lus, qu’ils aient réellement existés ou qu’il s’agisse de personnages de fiction… Ne vous limitez pas. Votre liste peut comporter autant de noms que vous le souhaitez.

  • ………………………………………………….
  • ………………………………………………….
  • ………………………………………………….

Une fois votre liste établie, reprenez chacun des noms en commençant par le premier. En face de ce nom, notez les qualités ou traits de caractère que vous appréciez chez cette personne.

Puis, passez à la personne suivante : si elle présente certaines qualités communes avec la précédente, contentez-vous de cocher cette caractéristique. S’il s’agit d’un trait de caractère différent, notez-le.

Poursuivez ainsi avec toutes les personnes de votre liste. Prenez le temps qu’il vous faut pour établir un inventaire aussi complet que possible.

Observez à présent que certaines qualités reviennent plus souvent que d’autres. Lesquelles ?

  • …………………………………
  • …………………………………
  • …………………………………

Examinez cette dernière liste de qualités. Chaque trait de caractère choisi représente quelque chose de particulier pour vous parce qu’il résonne en vous. Et si vous reconnaissez ces qualités chez les autres, et qu’elles résonnent en vous, c’est parce qu’elles existent aussi en vous. Sinon, vous ne seriez pas capables de les reconnaître chez autrui. Les aviez-vous indiquées dans votre zone publique?

Astuce : Procurez-vous un petit carton d’environ 6X10 cm. Recopiez sur l’une des faces vos 3 ou 4 talents. Pour chacun, vérifiez bien que vous puissiez vous dire : « C’est moi, ça ! ».

Sur l’autre face, indiquez les qualités que vous vous êtes découvert. Gardez ce carton avec vous et relisez-le souvent. Habituez-vous à l’idée que ces qualités sont les vôtres, qu’elles décrivent effectivement votre nature authentique. Essayez pendant une semaine de faire la démonstration consciente de ces traits de caractère. Remarquez les occasions particulières au cours desquelles vous manifestez réellement ces qualités et caractéristiques. Comment vous sentez-vous à ces moments-là ?

…………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………

c) Quelles sont vos réussites ?

Il est important de mettre ses succès passés en évidence car il existe une relation directe entre l’estime de soi d’une personne et ses succès. Etre conscient des succès que l’on a obtenus, les reconnaître, renforce notre confiance en nous-mêmes et nous rassure sur les succès que nous pourrons à nouveau obtenir dans le futur.

Pour faire l’inventaire de vos succès, commencez par diviser votre vie en 3 laps de temps égaux. Par exemple, si vous avez 30 ans, vous aurez une première période de 0 à 10 ans, une seconde de 11 à 20 ans et une troisième de 11 à 30 ans.

Pour chaque période, retrouvez tous les succès, toutes les réussites auxquels vous êtes parvenu à cette période. Tous, sans exception. Vous n’avez pas le droit de censurer, sous prétexte que tout le monde le fait.

Bien sûr, jusqu’à 10 ans, vous aurez des succès communs à beaucoup de gens. Peu importe ! Ce qui compte c’est que VOUS, vous ayez réussi à faire cela (marcher, parler, faire du vélo, nager, lire, écrire…). Ce n’est pas parce d’autres l’ont fait aussi que ce n’est pas valable. En plus, regardez un peu autour de vous, est-ce que vraiment tout le monde sait nager, lire, etc…

Revenez sur cette liste à plusieurs reprises. Tout ne vous apparaîtra pas du premier coup. Certaines choses, même importantes, peuvent être devenues tellement évidentes que l’on n’y pense plus. Par exemple, j’avais complètement oublié de noter que j’avais arrêté de fumer !

Donnez-vous comme objectif de noter au moins 10 réussites pour chaque tranche d’âge. Rappelez-vous : il n’y a pas de petits succès. TOUT est bon à prendre !

Puis, prenez régulièrement un moment pour venir relire tous vos succès. Soyez fier de vous. Vous le valez bien !

reussite_7j_joie_vivre_L