Formez un plan, ayez un but et travaillez pour l’atteindre

« Ne vous livrez pas aux spéculations, dit Waters. Formez un plan, ayez un but, puis travaillez à l’attein­dre. Apprenez tout ce qui le concerne et vous réussirez. Ce que j’entends par se livrer à la spéculation, c’est étudier beaucoup de choses sans but, dans l’idée qu’elles pourront être utiles un jour.

Cela ressemble à la con­duite d’une femme qui acheta, dans une vente aux enchères, une plaque de cuivre portant le nom de Thompson avec l’idée qu’elle pourrait servir un jour ! »

Un but défini est la caractéristique de tout art. Il n’est pas le plus grand, le peintre qui développe le plus grand nombre d’idées sur une seule toile et donne à toutes ses figures une importance égale. Le plus grand, c’est l’artiste qui, par la plus grande variété, exprime la plus grande unité, qui développe l’idée conductrice dans la figure centrale, et fait converger vers elle toutes les figures secondaires, ainsi que la lumière et les om­bres.

De même dans une vie bien équilibrée, quels que soient le développement ou la culture, il y a une vo­lonté centrale, à laquelle sont soumises toutes les facultés. Dès que notre monde fut sorti du chaos, une idée centrale convergeant vers un but bien déterminé, se fit jour. Chaque feuille, chaque fleur, chaque cristal, chaque atome tendit vers le summum de la création – l’homme.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *