Gardez le foyer allumé

“Le travail est le sel de la vie, le plaisir est le dessert” ~ Bertie Charles Forbes ~

Nous avons parlé de l’environnement de travail. Il est temps désormais d’ouvrir la boîte de Pandore et de parler de votre situation familiale.

A moins que vous ne commenciez une carrière toute fraîche, sans aucune histoire, vous avez probablement beaucoup à raccommoder.

Votre famille et vos amis peuvent être très découragés et déçus que vous n’ayez pas trouvé un moyen d’équilibrer votre vie et de passer plus de temps avec eux.

Si c’est le cas, vous devez parler à votre famille et à vos amis et leur dire ce que vous avez à l’esprit. Dites-leur que vous allez vous engager à atteindre un équilibre dans votre vie et demandez leurs opinions.

Souvenez-vous : vous n’avez pas à suivre toutes les opinions reçues. Soyez clair et annoncez ce que vous allez faire, ce que vous pensez être le meilleur pour vous, mais que vous voulez tout de même connaître leurs avis sur le sujet.

Écoutez soigneusement et soyez honnête avec vous-même, vos amis et votre famille au sujet de ce que vous pouvez réaliser.

Ne promettez pas ce que vous ne pouvez pas livrer.

S’il va y avoir des questions sur lesquelles vous devez faire un compromis, si vous devez chercher un autre emploi où vous gagnerez moins d’argent pour atteindre vos objectifs, assurez-vous qu’ils comprennent également le sacrifice.

Il ne devrait y avoir aucune surprise. Avant de commencer cette discussion, placez vos pensées sur le papier et pensez à ce que vous pouvez atteindre de manière réaliste.

Soyez prêt à parler à votre famille et à vos amis et ayez des idées sur la manière de réaliser votre plan.

Vous pouvez changer ce plan et travailler avec votre famille pour l’ajuster, mais vous devez arriver avec UN plan ou vous aurez à faire face à un mélange d’accusations, d’opinions et d’émotions.

Faites vos devoirs en ligne pour trouver des sites utiles, qui vous permettront d’avancer et d’avoir quelques idées utiles.

Ce sont généralement les sites qui ciblent les problèmes des femmes actives, le stress au travail et beaucoup d’autres sujets de la sorte qui vous aideront à faire face et à rendre la vie des êtres aimés plus facile.

Lorsque vous arrivez avec des idées à discuter avec votre famille, assurez-vous d’introduire la discussion en disant que vous souhaitez changer d’objectifs et d’équilibre.

Dites-leur que vous savez que le travail vous a éloigné d’eux et que vous voulez corriger cela.

Simplement savoir que vous reconnaissez le problème et voulez travailler dessus fera qu’ils se sentiront mieux.

Si vous avez des enfants, parlez à votre conjoint avant de commencer la réunion de famille.

Considérez la manière dont vous voulez aborder ceci avec les enfants et souvenez-vous que les enfants prendront ce que vous direz de manière littérale, donc ne falsifiez pas les faits.

Pensez avec soin à ce que vous voulez dire et aux mots que vous choisissez et ne promettez que ce que vous pouvez tenir.

Ne les conduisez pas à penser que vous quittez votre travail pour rester à la maison avec eux et jouer toute la journée – sauf si, bien entendu, vous avez gagné à la loterie !

Il est probable que, quelque soit votre plan, il prenne un bon moment à réaliser, donc ne promettez pas que tout sera corrigé demain.

Vous pourriez avoir à chercher, trouver et vous former pour un nouvel emploi.

Vous pourriez avoir à réduire les dépenses, les achats onéreux et à changer de style de vie.

Assurez-vous que tout le monde est à bord avant de quitter le port! Assurez-vous que les enfants comprennent combien ceci est important pour eux et pour vous.

Vous pourriez penser que c’est clair, mais en fonction de leur âge, ils pourraient être embrouillés.

À mesure que vous faites des plans pour un meilleur équilibre vie/travail, considérez ces points :

Vous pourriez échanger de longues heures pour un stress financier si vous prenez un travail moins bien payé. Quel impact cela aura-t-il sur votre famille et votre engagement dans le processus ? Pouvez-vous trouver des moyens de compenser l’impact de cette décision financière ?

Si vous ne changez pas de travail, mais gérez différemment votre emploi du temps, comment changerez-vous votre emploi du temps familial pour vous adapter ?

Pouvez-vous manger un peu plus tard pour pouvoir manger en famille ? Pouvez-vous emmener les enfants voir un film pour passer du temps avec eux avant d’aller travailler l’après-midi ?

Si vous et votre conjoint avez des horaires de travail différents pour être à la maison avec les enfants, incluez, dans votre plan, du temps pour vous deux. Si vous devez programmer un rendez-vous, ne soyez pas timide.

Pouvez-vous partager une tasse de café entre les périodes de travail? Aller au lit un peu plus tard ? Ne négligez pas la personne la plus importante de votre vie.

Quelque soit votre emploi du temps, trouvez un moment calme pour vous, avec votre famille, sans que la télé ne soit allumée en arrière-plan. Partagez le dîner ou jouez à un jeu. Lorsque vous faites les courses avec les enfants, faites une pause ou allez prendre une tasse de café et un croissant. Les enfants apprécieront ce moment avec vous et cela rendra les courses plus tolérables. Trouvez le temps de faire quelque chose en famille au moins une fois par semaine. Commandez une pizza pour ne pas avoir à cuisiner et jouez à un jeu de société ou faites une promenade.

Choisissez une activité que tout le monde aime et faites-la ! Cela semble banal, mais même quelques minutes de ce genre d’activité vous donnent un meilleur équilibre dans votre vie.

En présumant que vous avez fait ce que vous deviez pour trouver plus de temps loin du travail, ou que vous avez changé d’emploi, vous pouvez penser que vous avez terminé la transition. Mais c’est loin d’être le cas.

Le fait est qu’équilibrer travail et famille – pour faire court équilibrer votre vie – peut être un défi constant.

Les distractions sont nombreuses et, ce temps supplémentaire que vous avez découpé dans votre emploi du temps de travail, ne fera aucun bien à vos amis et à votre famille si vous le passez devant votre ordinateur ou la télé.

Pour terminer votre plan, vous devrez développer deux traits de caractère : Autodiscipline et prise de conscience.

Beaucoup d’entre nous souffrent de l’absence de ces traits, mais si vous vous concentrez dessus et cassez ces mauvaises habitudes qui vous éloignent de ce que vous voulez réellement faire, vous serez bien plus heureux.

Premièrement, parlons de l’autodiscipline. Ne pas en avoir vous fait dérailler. C’est ce qui vous attire vers les jeux de casino en ligne plutôt que vers le jardin pour jouer avec votre fils.

C’est ce qui vous fait remettre à plus tard les tâches et corvées – que ce soit à la maison ou au travail – qui reviennent ensuite de plein fouet à 20 heures pour vous rappeler que vous devez les avoir terminées avant le matin.

Et vous passez une autre soirée dans l’officine ou le bureau à revoir les factures ou terminer le projet que vous avez remis à plus tard au lieu de mettre votre fille au lit ou vous asseoir avec votre mari et un verre de vin.

Lorsque vous vous surprenez en train d’écouter les nouvelles à la télé alors que votre femme essaie, en vain, de vous parler de sa journée, attrapez la télécommande et éteignez la télé.

L’autodiscipline et casser les mauvaises habitudes vont main dans la main. Si vous vous êtes habitué à devenir un légume lorsque vous rentrez à la maison après une journée de travail, le temps supplémentaire dont vous disposez pour votre famille importera peu.

Vous ne ferez que le gaspiller !

La prise de conscience est également importante. Devenez conscient de ce que vous faites, ce que vous dites et chaque fois que vous vous surprenez en train de prendre les choses pour acquises, souvenez-vous que le peu de temps que vous avez avec votre famille et vos amis est important et prêtez attention.

Écoutez ce que votre ami, votre conjoint ou votre enfant vous disent.

Écoutez votre père lorsqu’il vous appelle et veut vous parler du poisson qu’il vient de pêcher. Cherchez les opportunités de trouver un moment spécial pendant le chaos de la semaine. Arrêtez de glisser à travers la vie.

Passez à l’action !

Vous voudrez considérer deux autres choses dans votre quête pour un meilleur équilibre. Ces deux choses engendreront également de meilleures relations.

Et une fois que vous avez fait le plan, elles se gèreront elles-mêmes.

La première considération est : Règles !

Peut-être pensez-vous que vous détestez les règles. La majorité des gens les détestent, mais elles sont un mal nécessaire dans la vie.

Pensez-y ! Les lois ne sont rien de plus que les règles de société qui gardent les roues huilées et préviennent le chaos.

Les règles dans votre équilibre vie/travail vous donneront, à vous et votre famille, une structure, et lorsque les règles sont tordues ou brisées, les exceptions peuvent être soigneusement expliquées.

Vous et votre famille devez savoir que vous êtes sérieux et que les règles ne peuvent être modifiées qu’avec des circonstances atténuantes.

Mais les règles ne sont jamais ignorées !

Les règles s’appliquent à quand et comment la famille se réunira ainsi qu’aux choses telles que rester debout tard un jour d’école ou être présent pour une fête d’anniversaire.

Elles s’appliquent également à VOUS puisqu’elles évoquent à quelle heure vous rentrez du travail et si vous allez assister au film du vendredi soir avec votre famille ou vous excuser et dire que vous avez du travail. Combien de fois allez-vous assister au match de foot?

Les règles sont pour tous.

Une bonne manière d’établir ces règles est d’avoir toute la famille assise et de développer la liste. Tout le monde peut voter et toutes les opinions comptent. Certaines règles peuvent être très simples et certaines peuvent être temporaires.

Mais si vous possédez un jeu de règles imprimées ou affichées sur votre réfrigérateur, votre famille et vous aurez plus confiants en votre équilibre et saurez à quoi vous attendre dans chaque situation.

Mais ne vous attendez pas à ce que la famille respecte les règles si vous ne les respectez pas. Vous devez également respecter votre part du marché !

La seconde considération est : Communication !

Pour garder votre vie et celle de votre famille équilibrées, vous avez besoin de temps et d’attention. Mais également de communication.

Même si votre travail est exigeant, vous pouvez mieux équilibrer votre vie de famille si elle devient une partie de l’équation.

Votre emploi et ce que vous faites lorsque vous êtes loin de la maison ne devrait pas être un mystère.

Si vous devez partir en déplacement, dites à votre famille où vous allez, quand vous rentrerez et pourquoi vous y aller. Utilisez le téléphone, les emails et les sms pour rester en contact et qu’ils ne ressentent pas que vous êtes sur une autre planète.

Si vous dites que vous allez appeler à une certaine heure, assurez-vous de le faire!

Ne les laissez pas en plan. Laissez des mots loufoques ou des messages qu’ils trouveront lorsque vous êtes loin et amenez des petits cadeaux à la maison.

Vous n’avez pas à ramener quelque chose d’onéreux – certains enfants sont ravis avec de petits échantillons venant d’une chambre d’hôtel.

C’est simple et ça ne coûte rien, mais ils savent que vous pensez à eux.

Si vous pouvez dîner ensemble un soir, faites-le et gardez la conversation agréable. Ne choisissez pas ce moment pour évoquer les mauvaises notes ou le petit ami que vous ne supportez pas.

Vos enfants voudront dîner avec vous si vous faites cela.

Gardez la conversation plaisante et laissez les distractions hors de la pièce. Pas de télé, de musique, de téléphone ou autres perturbations.

Les réunions de famille sont un excellent moyen de garder les lignes de communication ouvertes et, de nouveau, l’opinion de chacun compte et tout le monde a le droit de dire ce qu’il a besoin de dire.

Conserver les réunions constructives et informatives et parlez de ce qui se passe dans vos vies.

Une réunion de famille de vingt minutes vous donnera la chance rester en contact et de vous sentir connectés et, même si vous travaillez énormément, vous ne vous sentirez pas comme un étranger dans votre propre maison.

Convenez de comment et quand vous communiquerez au fil de la journée – même lorsque vous n’êtes pas à la maison. Votre enfant doit-il vous appeler lorsqu’il rentre de son entraînement de foot ?

Créez une boîte aux lettres pour tous les papiers scolaires, les demandes de permission et autres. Une boîte pour chaque personne de la famille est encore mieux si vous avez la place.

Ensuite, vous pouvez laisser de petites notes pour rester en contact ou juste dire bonjour ou je t’aime.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *