HYPERTENSION : LA NATURE EST VOTRE ALLIÉE

Faites confiance aux tisanes de plantes, aux huiles essentielles, à l’homéopathie ; introduisez généreusement les bons aliments pour vous dans votre alimentation et votre hypertension diminuera d’elle-même.

Les plantes

La feuille d’Olivier

Les feuilles d’Olivier contiennent de l’oleuropéoside, un efficace hypotenseur. C’est un traitement à la fois préventif et curatif de l’hypertension, sans aucun danger pour l’organisme.

Tisane : faites infuser pendant 10 minutes, 20 à 30 g de feuilles séchées dans 1/2 litre d’eau bouillante. À boire en plusieurs fois dans la journée, en dehors des repas.

Gélules : vous trouverez des gélules en pharmacie. Il est indiqué d’en prendre 2 par jour au moment des repas avec un grand verre d’eau, le matin à jeun.

Le Gui

Cette plante, autrefois sacrée, est un parfait remède de l’hypertension et peut se consommer sous différentes formes.

Respectez les doses, et n’utilisez que les feuilles.

Tisane : coupez en petits morceaux 20 g de feuilles. Faites macérer toute une nuit dans 1/2 litre d’eau froide. Le matin, passez le liquide. Boire de petites tasses dans la journée, entre les repas. Si vous préférez un liquide chaud, attention à ne pas le faire bouillir.

Vin : coupez 40 g de feuilles en morceaux. Ajoutez-les dans un litre de vin blanc doux. Laissez macérer 24 h. À déguster avant les repas dans un verre à Bordeaux, 2 ou 3 fois par jour, en cure de 15 jours par mois.

L’Aubépine

Depuis toujours connue et vénérée, l’Aubépine fera chuter votre hypertension. On utilise ses fleurs.

Tisane : jetez 25 g de fleurs dans 1/2 litre d’eau bouillante. Faites infuser 10 minutes. À boire en 2 ou 3 fois dans la journée. Faire une cure de 3 semaines.

La Pâquerette

Essayez de mélanger ses feuilles fraîches dans vos salades, elle favorisera votre digestion. Fleurs et feuilles sont hypotensives.

Tisane : prenez 25 g de fleurs et feuilles séchées pour 1/2 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour, en dehors des repas.

La Reine-des-Prés

Comme son nom l’indique, elle est souveraine contre l’hypertension.

Tisane : il faut 30 à 40 g de fleurs séchées pour 1 litre d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes. Boire 3 ou 4 tasses par jour, en dehors des repas.

L’aromathérapie

L’aromathérapie utilise les essences de plantes sous la forme d’huiles essentielles. Leur effet est très puissant et il est important de respecter les doses recommandées. Dans son livre sur les huiles essentielles, Marcel Bernadet recommande la prescription suivante contre l’hypertension :

Mélange : mélangez 3 parties d’essence de Lavande avec 1 partie d’essence dYlang-Ylang et massez-vous très légèrement au creux de l’estomac, 1 fois par jour.

L’homéopathie

L’homéopathie agit suivant la personnalité et le terrain du malade et nécessite une approche personnalisée. On peut cependant retenir les remèdes suivants :

En cas de crise aiguë : prendre une dose (ne pas renouveler) de Nux Vomica 12 Ch.

En cure : Louis Pommier préconise une cure de 3 semaines de 10 gouttes de Pankrypton dans un peu d’eau, le matin et le soir, en dehors des repas. Si la cure dure plusieurs mois, faire une pause toutes les 3 semaines.

Et aussi :

– Aconit 4 CH, si contrariétés, crise brutale.

– Aurum metallicum 7 CH, si palpitations, bouffées de chaleur, état congestif.

– Viscum album (le gui) 4 CH, pour assouplir les artères.

Les aliments

Si de nombreux aliments vous sont interdits, découvrez les amis qui vous aideront dans votre lutte contre l’hypertension et que vous inclurez avec plaisir dans vos repas.

La pomme

De nombreux spécialistes s’accordent à reconnaître à la pomme une action satisfaisante sur l’hypertension. Il ne s’agit pas d’un remède miracle, mais d’une aide, très facile à intégrer dans vos habitudes alimentaires. Eric Nigelle, auteur des “Pouvoirs merveilleux de la pomme”, recommande d’en manger une chaque matin au réveil, avec la peau (dans ce cas, choisissez des fruits issus de l’agriculture biologique).

Ce fruit étant d’autre part souvent recommandé comme coupe-faim, si vous devez suivre un régime amaigrissant, vous mettrez toutes les chances de votre côté en lui donnant une place de choix dans votre alimentation. Et n’oubliez pas d’en profiter sous forme de jus de fruit frais, centrifugé au moment de servir, à l’heure de l’apéritif ou du goûter.

Vous pouvez également faire une cure de plusieurs jours en mangeant 3 ou 4 pommes par jour.

Les algues

Les algues sont pour vous un concentré de sels minéraux et d’oligo-éléments, de plus elles régulent la circulation sanguine. Utilisées en compléments alimentaires, elles vous aideront à équilibrer votre régime alimentaire.

Ajoutez 3 à 4 g d’algues laminaires en poudre dans vos repas, soupes, pâtes, céréales, légumes, etc.

Les légumes

Préférez les asperges, artichauts, brocoli, carottes, choux-fleurs, aubergine, salade, champignons, poivrons, pommes de terre, épinards, navets.

Le persil est excellent pour vous, n’hésitez pas à en parsemer vos salades et vos légumes.

Les fruits

Mangez des pommes, abricots, bananes, cerises, pamplemousses, oranges, raisins, pêches, poires, prunes.

Le riz

Le riz a des propriétés hypotensives et vous est particulièrement recommandé. Préférez-le, non-traité chimiquement, et parfumez-le avec du curry, du paprika, du curcuma. Essayez le riz aux bananes et amandes, et trouvez des recettes pour ne pas succomber à la tentation de trop le saler.

Les légumineuses

Ajoutez à vos menus pois chiches, haricots rouges, azukis, fèves, lentilles.

Les céréales

Il sera très sain pour vous de consommer du seigle, sous forme de flocons ou de pain, biologiques de préférence.

Mais la céréale par excellence pour vous, c’est le sarrasin, qui fortifie les vaisseaux sanguins grâce à la lysine. Pour ne pas être désorienté par son goût prononcé, commencez par l’introduire dans vos soupes moulinées : 1 cuillère à soupe par personne. Votre soupe sera très onctueuse et très saine. Vous pourrez ensuite le mélanger progressivement au riz ou aux lentilles, avant de l’accommoder à votre goût.

7 jours pour les tisanes

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *