La nature de la force magnétique

Pour la plupart des personnes, le Magnétisme Personnel véhicule l’idée d’une énergie qui émane de la personne qui le possède, attirant à elle tous ceux qui se trouvent dans le rayon de sa force magnétique. Pour être fausse, dans l’ensemble, cette conception n’en contient pas moins une part de vérité.

Il est vrai que le rayonnement magnétique émanant d’un individu a une puissance d’attraction indéniable, mais il ne s’agit pas d’une force magnétique au sens où le terme « magnétisme » est compris dans ce qui touche à l’aimant naturel ou à l’électricité.

Le courant magnétique humain, tout en ressemblant dans ses effets à ces 2 forces familières, en diffère entièrement dans son origine et sa nature.

Ce que nous appelons le Magnétisme Personnel est le courant subtil des ondes ou des vibrations de pensée projetées par l’esprit humain.

Chacune de nos pensées est une énergie d’une intensité plus ou moins grande, dont le degré varie selon la force de l’impulsion initiale. Quand nous pensons, nous émettons un courant subtil, qui se propage comme un rayon de lumière.

Même très éloignée de nous dans l’espace, une pensée intense suivra son cours chargée d’une forte puissance, et affaiblira ou vaincra la résistance instinctive des autres aux influences extérieures, tandis qu’une pensée faible ne pourra pas pénétrer dans le château mental des autres, à moins qu’il ne soit très mal gardé.

Les pensées répétées à intervalles réguliers, pénètreront là où une seule vibration de pensée, même très puissante, sera refoulée.

Ceci est la manifestation d’une loi physique dans le monde psychique, et elle illustre le vieux proverbe sur la goutte d’eau qui tombant continuellement sur une pierre parviendra finalement à l’user et la trouer à cet endroit.

Les pensées sont des choses

Nous sommes tous beaucoup plus influencés que nous le pensons par la pensée des autres. Je ne veux pas dire par leurs opinions, mais par leurs pensées.

Selon l’expression d’un grand spécialiste du sujet, les « pensées sont des choses. » Elles sont des choses et, de plus, des choses extrêmement puissantes. Si nous ne comprenons pas cela, nous serons les victimes de ce phénomène, sur la nature duquel nous ne savons rien et dont bon nombre d’entre nous nient l’existence.

Si au contraire nous comprenons la nature et les lois qui régissent cette force merveilleuse, nous pourrons la maîtriser et en faire notre instrument et auxiliaire.

Nos pensées nous affectent autant que les autres

Chacune de nos pensées, faible ou forte, bonne ou mauvaise, saine ou malsaine, détermine des vibrations qui affectent, avec plus ou moins d’intensité, ceux qui sont près de nous ou qui se trouvent dans le rayon de ces vibrations.

Les vibrations de pensée ressemblent aux rides que produit une pierre tombant dans un étang sur la surface de l’eau. Elles forment des cercles de plus en plus larges autour du point de chute central. Mais si l’impulsion initiale les dirige vigoureusement dans une certaine direction, leur force se concentrera sur ce point.

Nos pensées n’affectent pas seulement les autres, elles nous affectent nous- mêmes aussi, pas seulement temporairement, mais aussi de manière permanente. Nous sommes ce que nous pensons être. La Bible a raison quand elle dit « tel un homme pense dans son cœur, tel il est ».

Nous sommes tous les produits de notre propre création mentale. Vous savez comme il est facile de susciter, par la pensée, un état d’âme « mélancolique », ou l’inverse, mais vous ne réalisez pas qu’un type de pensée répété pendant un certain temps se manifestera non seulement dans le caractère (ce qui est certain), mais également dans l’apparence physique du penseur. Ceci un fait démontrable, et vous n’avez qu’à regarder autour de vous pour vous en assurer.

Le changement d’apparence et de caractère

Vous avez certainement pu remarquer que le métier d’un homme se révèle dans son apparence et son caractère. Qu’est-ce qui, selon vous, produit ce phénomène ? Rien de plus ni de moins que la pensée.

Si vous changez de métier, votre caractère et votre apparence générale suivront la modification de vos habitudes mentales. Votre nouveau métier crée un nouvel ordre de pensées, et les « Pensées prennent forme dans l’Action. »

Vous n’avez peut-être jamais vu les choses sous cet angle, mais c’est la réalité et vous en trouverez les preuves qu’il vous faut pour vous convaincre en observant simplement autour de vous.

La pensé est la plus grande puissance sur terre

L’homme qui pense « Énergie » manifeste de l’énergie. L’homme, qui pense « Courage » manifeste le courage. L’homme qui pense, « Je veux, donc je peux » réussit, tandis que l’homme de la pensée « Je ne peux pas » échoue. Vous savez que cela est vrai.

Maintenant, qu’est-ce qui fait la différence entre ces 2 ? La pensée – rien d’autre que la pensée. Mais pourquoi ? – parce qu’il n’en peut être autrement. L’action est le produit naturel d’une pensée énergique. Vous pensez avec force et ardeur, et l’action se met en route et fait le reste. La pensée est ce qu’il y a de plus puissant au monde. Si vous ne le saviez pas déjà, vous le saurez avant d’avoir terminé ce livre.

« Je veux, donc je peux » contre « je ne peux pas »

Vous pourrez dire que je ne vous apprends rien de nouveau – que vous savez tout et depuis bien longtemps sur l’influence des pensées et le sujet en général. Alors pourquoi ne l’avez-vous pas mis en pratique et fait quelque chose de vous-même ? Je vous dirai où est le problème.

Vous avez pensé « Je ne peux pas » au lieu de « Je peux. » Maintenant, il vous faut changer ce « Je ne peux pas » en un grand « Je peux » et un plus grand « Je veux » C’est la raison de ma démarche, et j’ai l’intention de vous « transformer » avant la fin de cet ouvrage.

Instructions pratiques au lieu de théories abstraites

Je suppose que vous vous attendiez à une théorie élaborée, raffinée, abstraite sur des phénomènes de nature céleste, et que vous espériez apprendre comment absorber assez de magnétisme pour pouvoir allumer le gaz du bout de vos doigts, ou attirer, tel le petit aimant un grand morceau d’acier, tout le monde à vous, n’est-ce pas ?

Eh bien, il n’en est rien. Mais j’ai l’intention de vous dire comment vous pouvez générez, à l’intérieur de vous-même, une force comparée à laquelle le magnétisme est de faible puissance ; une force qui fera un homme de vous ; une force qui vous fera comprendre le JE SUIS à l’intérieur de vous ; une puissance qui vous permettra d’être un homme de fortes qualités personnelles ; un homme d’influence ; un homme de réussite.

Je vous dirai comment acquérir ce que vous appelez le Magnétisme Personnel, à condition que vous vous le vouliez ardemment et pas qu’à moitié. Cela en vaut la peine, et quand vous sentirez cette nouvelle force grandir en vous, vous n’échangerez pas votre nouvelle connaissance pour une fortune colossale.

Vous vous sentez déjà un peu plus fort, n’est-ce pas ? Bien sûr. Je n’ai jamais parlé 5 minutes à une classe d’étudiants sans qu’ils aient déjà ressenti ce même frémissement intérieur que vous. Je n’ai jamais parlé 5 minutes à une classe d’étudiants de la pensée « Je peux et je veux » et de la pensée JE SUIS sans qu’ils aient redressé les épaules, levé la tête, pris une inspiration profonde, et m’aient regardé droit dans les yeux comme un être humain digne de ce nom devrait faire. Je voyais de mes yeux « la pensée se manifestant dans l’action. » Voyez-vous ce que je veux dire ? J’avais à peine planté la petite graine de la connaissance de soi, qu’elle poussait déjà.

La puissance adductrice de la pensée

Avant de conclure cette leçon, je souhaite attirer votre attention sur un autre aspect très important de la pensée, que je nommerai la Puissance Adductrice de la Pensée. Retenez-le, s’il vous plaît, car c’est de la plus haute importance.

En prenant soin d’éviter toute explication scientifique et la terminologie technique, j’exposerai le sujet avec concision comme il suit : Les pensées attirent leurs semblables ; une bonne pensée attire d’autres bonnes pensées ; une mauvaise pensée, de mauvaises ; les pensées de force, de même ; les pensées de découragement et de doute suivent la règle, et ainsi de suite à travers toute la gamme de pensées.

Votre pensée attire à elle la pensée similaire des autres et augmente votre « stock » de ce genre de pensées. C’est simple à comprendre.

La crainte est la pensée-racine des autres pensées négatives

Ayez des pensées de crainte, et vous vous attirerez toutes les pensées de crainte environnantes. Plus cette pensée est forte, plus le flot des pensées indésirables qui se dirige vers vous grossit. Pensez « Je ne crains rien, » et toute la force-pensée courageuse présente dans votre champ de rayonnement se dirigera vers vous pour vous aider et soutenir. Expérimentez cette dernière. N’ayez pas de pensée de crainte.

La Crainte et la Haine engendrent toutes les autres viles pensées. J’étudierai le sujet avec vous plus en détail dans les leçons suivantes, mais permettez moi dès maintenant de vous recommander vivement, avec toute la conviction dont je suis capable, d’arracher de vous ces graines toxiques – la Crainte et la Haine. Éradiquez-les sans façon. Elles abîment tout votre jardin et engendrent une foule d’autres herbes, telles que le Souci, le Doute, la Timidité, l’Irrespect de soi, la Jalousie, le Dépit, la Méchanceté, l’Envie, la Calomnie et les idées morbides.

Je ne sui pas en train de vous faire un sermon, mais je sais que ces pensées abjectes entravent votre progrès et si vous y accorder un instant de réflexion vous le réaliserez aussi. Ouvrez les persiennes et laissez le soleil pur des pensées Lumineuses, Gaies et Heureuses pénétrer à flots, et les microbes du Doute et du Désespoir et de l’Échec s’enfuiront à la recherche de lieux où ils peuvent prospérer.

Si vous étiez mon ami le plus cher et si je savais que ce message est le dernier de mon vivant, je crierais à votre intention, aussi fort que mes cordes vocales me le permettent : « Lâchez les pensées de la Crainte et de la Haine. »

reussite_7J_boost_mental_L

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *