La puissance du regard

Le moyen le plus efficace pour influencer les autres

Le regard est l’un des moyens les plus efficaces pour exercer une influence sur les autres. Il ne sert pas seulement à retenir l’attention de votre interlocuteur, le rendant de ce fait plus réceptif à vos suggestions ; mais il est aussi une puissance en soi qui, quand elle est bien comprise et dirigée, transmet directement votre volonté aux autres.

Il attire, il fascine, il subjugue même l’associé actif et vous offre ainsi une opportunité de parler au frère accommodant.

Le regard exercé est une arme redoutable

Le regard de l’homme qui maîtrise les lois du contrôle mental est une arme redoutable. Il communique les vibrations de pensées directement aux autres, à proximité.

Nous avons tous entendu parler du pouvoir du regard humain sur les bêtes sauvages et féroces et nous sommes nombreux à avoir rencontré des hommes dont le regard pénétrant et souverain nous donnait la sensation de nous sonder en profondeur et dont l’intensité nous était presque insoutenable.

Je vous indiquerai, dans la prochaine leçon, quelques exercices qui vous aideront à acquérir ce qui est appelé le « regard magnétique, » sachant que c’est le facteur majeur dans l’exercice de l’influence. Pour l’instant, je supposerai que vous avez déjà acquis « le regard magnétique. »

Les vibrations de pensées transmises par le regard

Lors d’une conversation, le regard magnétique agit sur vos interlocuteurs, de manière analogue à la fascination ou à l’attraction hypnotique. Ceci est le résultat des vibrations de pensées puissantes projetées par le regard exercé au magnétisme, sur une courte distance

Les règles qui gouvernent ce phénomène ne sont pas invariables et elles dépendent des circonstances et des cas particuliers. Il est difficile donc de donner des instructions générales, applicables à tous les cas. Vous devez varier ces règles générales afin de les adapter à chaque cas et contexte particuliers.

Le début d’un entretien

Au tout début d’un entretien il importe de regarder votre interlocuteur droit dans les yeux. Vous n’avez pas besoin de le fixer avec dureté, mais d’une manière énergique, pénétrante, « magnétique » qui exprime une volonté forte et concentrée.

Durant la conversation, votre regard peut se déplacer et diriger regard ailleurs, mais chaque fois que vous voulez faire une action précise, comme par exemple soumettre une proposition, une affirmation ou une demande, ou que vous désirez produire une impression forte sur votre interlocuteur, vous devez ramener votre regard sur lui, le fixant intensément et énergiquement dans les yeux. C’est extrêmement important et ne doit en aucun cas être négligé si vous ne voulez pas compromettre l’expérience tout entière.

Comment utiliser le regard pour attirer, retenir et regagner l’attention

Quand vous parlez affaire, que votre regard et votre attitude générale soient fermes et déterminés afin de retenir l’attention de votre interlocuteur. Si vous avez une demande à faire, formulez-la d’une manière claire, digne et sobre, gardant votre regard fixé sur le sien et voulant intérieurement qu’il fasse ce que vous dites.

Empêchez-le de détourner son regard à ce moment précis. Vous devez retenir son attention à tout prix. Si vous réussissez à capter toute son attention, le frère Actif de son esprit sera trop absorbé pour se préoccuper du frère accommodant et ce dernier s’approchera pour entendre ce que vous dites.

Si votre interlocuteur essaie de se dérober à votre regard, vous pouvez regagner son attention en détachant votre regard de lui (tout en continuant de l’observer du coin de l’oeil) et dès qu’il s’apercevra que vous regardez ailleurs, il osera un coup d’oeil vers vous. Guettez ce regard furtif, et au moment même où vous le percevez, ramenez tout de suite votre regard sur lui, un regard déterminé et intense, rivé au sien et le soutenant sans fléchir.

À cet instant précis, vous avez le dessus et vous devez en profiter pour « enfoncer le clou ». Il est en position de faiblesse psychologique par rapport à vous et le moment est propice pour que vous plantiez une suggestion forte dans son esprit.

S’il résiste et que vous ne pouvez pas l’amener à entrer dans votre jeu, vous devrez recourir à un autre stratagème : prévoyez toujours d’avoir sur vous quelque chose d’intéressant à montrer à votre interlocuteur ; un échantillon, une image, ou un autre objet en rapport avec vos affaires. Vous constaterez que son regard se posera d’abord sur l’objet présenté, puis reviendra vers vous. Il fera ces allers-retours plusieurs fois, et vous serez prêt à accrocher, au moment voulu, son regard par le votre, pénétrant et magnétique et communicant une forte suggestion.

Obtenez ce que vous voulez avant de partir

Si vous pouvez retenir l’attention de votre interlocuteur et réussir à le regarder droit dans les yeux pendant la conversation, vous l’influencerez sûrement, dans une plus ou moins grande mesure ; à moins qu’il s’y connaisse en magnétisme, auquel cas il vous sera très difficile de l’influencer par des moyens directs.

Très peu de gens, cependant, possèdent cette connaissance et vous n’avez pas besoin d’inclure cet élément dans vos prévisions courantes. Vous constaterez que votre interlocuteur commence à sentir que vous exercez une sorte d’influence sur lui, et il se peut que par un instinct d’autodéfense il tâche d’écourter l’entretien. Vous ne devez pas y consentir, parce que vous avez déjà réussi à produire une influence sur lui et vous devez en tirer profit. Ne le quittez pas avant d’avoir obtenu ce pourquoi vous êtes venu le voir.

Comment empêcher l’influence des autres

N’oubliez pas qu’autant il est difficile à tout individu de réfléchir ou d’avoir les idées claires sous l’emprise d’un regard magnétique, autant vous devez vous protéger vous-même de cette influence.

Vous devez garder une attitude mentale active et énergique face à toute tentative de vous influencer, et maintenir avec fermeté la pensée que vous êtes fort et à l’abri de toute influence. Cette attitude mentale vous protégera et vous devrez, naturellement, inverser les instructions que vous avez reçues pour exercer votre influence sur les autres.

Si un homme tente de susciter votre intérêt pour une proposition, ne lui permettez pas de vous regarder dans les yeux sans interruption pendant toute la durée de la conversation. Vous pouvez ruser et faire semblant de ne pas éviter son regard, mais de regarder ailleurs, d’un air pensif et avec naturel. Cette manoeuvre est destinée à vous accorder un peu de temps pour vous ressaisir, recueillir et retrouver votre équilibre.

Comment dire « non »

Si votre interlocuteur vous fait une proposition précise, détournez votre regard de lui d’une façon démonstrative comme si vous vouliez la considérer soigneusement et en peser chaque terme. S’il parvient à glisser soudainement une suggestion ou une proposition pendant qu’il soutient votre regard, ne prenez aucune décision avant que vous n’ayez d’abord détourné votre regard pendant un instant pour vous recentrer et regagner votre équilibre.

Puis, si votre réponse est négative, regardez-le droit dans les yeux avec détermination et prononcez un « non, » tranchant et catégorique, mais courtois. En cas de doute, il est préférable que vous répondiez également par un « non ».

Restez sur vos gardes, à l’affût de la suggestion insidieuse placée au moment psychologique propice, car c’est là que le danger vous guette. Laissez votre propre associé actif accomplir ses fonctions et n’autorisez pas votre interlocuteur à communiquer avec votre associé passif. Ils voudront se parler, mais vous devez absolument les en empêcher.

Comment faire une suggestion

Des 2 interlocuteurs c’est toujours celui qui parle le plus qui a l’avantage, s’il connaît son affaire, bien sûr, tandis que l’autre reste plus ou moins passif. Plus il écoute attentivement, plus il est passif.

L’actif est plus fort que le passif c’est pourquoi il vous faut toujours rester vigilant quand vous êtes en position passive pour éviter de subir des suggestions énergiques.

Apprenez à émettre vos suggestions d’une voix résolue, ferme, assurée, en montrant que vous vous attendez à ce qu’elles soient obéies, et avec la conviction entière qu’il ne peut en être autrement.

Si vous ne possédez pas cette qualité indispensable, prenez quelques cours auprès d’un bon praticien et suivez ses indications. L’expérience que vous aurez ainsi acquise vous sera d’une grande utilité. Il est quasiment impossible de transmettre par écrit l’attitude et la tonalité de voix les mieux adaptées à ce but, et c’est pourquoi je l’enseigne à mes élèves au travers d’expériences réelles, conduites sous ma supervision.

Si vous formez une image mentale de la signification contenue dans les 2 mots Confiance et Assurance vous saisirez mieux l’idée de ce qu’est la bonne manière d’administrer les suggestions. La leçon sur la concentration vous sera d’une très profitable à cet égard.

reussite_7j_apprendre_puissance_hypnose_L

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *