Le Courage et l’Indifférence

Synopsis

Le Courage – C’est le niveau de l’autonomisation. C’est le premier niveau dans lequel vous ne puisez pas l’énergie vitale de ceux qui vous entourent. Le courage, c’est quand vous réalisez que vous n’avez pas besoin d’être balloté d’un côté à l’autre par vos conditions étrangères. Cette autonomisation vous permet de réaliser que vous êtes le seul serviteur de vous-même, et que vous êtes le seul responsable de votre développement et de votre succès. C’est ce qui vous rend intrinsèquement humain : de réaliser qu’il y a un fossé entre la stimulation et la réponse et que vous seul avez la capacité de décider comment répondre.

L’Indifférence – c’est le niveau de la souplesse. Être neutre, la plupart du temps, pas impliqué dans les résultats. A ce niveau, vous êtes satisfait par votre vie, mais n’éprouvez pas le besoin de vous motiver pour monter en grade au travail par exemple. Vous reconnaissez les possibilités mais ne faites pas les sacrifices nécessaires à cette amélioration.

Plus de Niveaux

Le Courage

C’est le premier niveau d’une vraie force. C’est là que vous commencez à considérer votre vie comme un challenge passionnant plutôt que comme une catastrophe naturelle. Vous commencez à avoir un soupçon d’intérêt pour votre croissance personnelle, bien que à ce stade vous pourriez appeler ça un panel de compétences, de l’avancement de carrière, de l’éducation, etc. vous commencez à voir votre avenir comme une amélioration sur votre passé, au lieu de la perpétuation de la même chose.

Définissez quelle sorte de courage vous recherchez. Si vous ne définissez pas ce que le courage signifie pour vous, vous pourriez avoir la tentation de rechercher des formes de courage socio-idéalisées qui, si vous les trouviez, ne feraient pas de vous un être meilleur. La définition du courage la plus digne d’intérêt est le “courage moral”. Vous voudrez peut-être aussi ajouter l’intrépidité face aux défis quotidiens, ou ne pas hésiter à aider quelqu’un dans le besoin. Tout cela est très personnel et dépend uniquement de votre personnalité et de vos buts.

Soyez à la fois réaliste et optimiste. Soyez optimiste quand cela vous sera le plus utile. Soyez réaliste quand vous avez besoin de développer un plan d’action. Choisissez selon ce qui vous aidera le mieux dans une situation donnée. Mais ne soyez jamais pessimiste. Le pessimisme, c’est le doute, qui est l’ennemi du progrès.

L’Indifférence

La devise de ce niveau est “vivre et laisser vivre”. C’est clair, net et sans engagement. Quoiqu’il advienne, vous ramasserez les pots cassés. Vous n’avez rien à prouver. Vous vous sentez en sécurité et en bonne compagnie avec les autres. De nombreux sans-emploi sont à ce stade. Une situation très confortable. D’auto-satisfaction et de fainéantise. Vous vous occupez de vos besoins, mais vous ne vous forcez pas trop.

Vous enfoncez votre sens de l’auto-satisfaction si vous abandonnez vos désillusions, et vous vous concentrez sur les petites choses qui sont plus accessibles, faisables et gérables. De cette façon, les choses se déplieront graduellement devant vous d’une façon juste pour vous, à un moment précis de votre vie. Donc, l’un des outils-clés pour mener une vie prospère et enrichissante, est de vous assurer que vous êtes souple à la fois en pensée et en action. Faites ce qui est essentiel pour que l’ascension soit naturelle, car les récompenses sont déjà autour de vous, si vous êtes assez fin pour les remarquer.

Alors, cher lecteur, vous ne devez pas abandonner, vous ne devez pas agoniser devant ceux que vous rêvez d’égaler, vous ne devez pas vous sentir incapable à n’importe quel stade de votre vie, tant que vous restez fidèle à vous-même, que vous travaillez dur, car vous voyez à présent que la Vie n’est pas un long fleuve tranquille.

reussite_7j_vivre_passions_L