LE GINSENG, PLANTE DE LONGÉVITÉ PAR EXCELLENCE

Il sert à restaurer les 5 organes vitaux, à harmoniser les énergies Yin et Yang, à calmer l’esprit, à dissiper la peur, à éliminer les substances toxiques, à faire briller les yeux, à ouvrir les vaisseaux du coeur et à clarifier la pensée. Un usage continu fortifie le corps et prolonge de beaucoup la vie.”

C’est ainsi que Chen-Nong décrivait le ginseng dans la Pharmacopée du Fermier céleste. Beaucoup d’études scientifiques confirment, sans l’ombre d’un doute, ces mots écrits plusieurs siècles avant J.-C.
Les preuves

Des études sur les rats effectuées par le pharmacologue bulgare V. Petkov, ont bien montré que le ginseng stimule le cortex surrénal, augmente la mémoire, accélère la capacité d’apprendre et même, régularise l’activité cervicale.

Tout indique aussi que le ginseng peut renforcer votre volonté et vous donner des nerfs d’acier, lors de phases de travail intense où chaque minute est comptée. Il vous permet d’éviter la fatigue, le stress, le surmenage et l’anxiété. Il peut même vous aider à vous relever d’un burn-out.

Des études ont également permis de démontrer que le ginseng :

  • accroît la résistance physique et mentale des gens dont les conditions de travail sont très exigeantes : militaires, travailleurs de nuit, chirurgiens, etc.
  • est efficace pour éliminer la haute ou la basse pression, enrayer l’artériosclérose ;
  • empêche le vieillissement prématuré et tous ses symptômes : perte de mémoire, vertige, bourdonnements dans les oreilles, troubles de l’humeur, etc.

C’est aussi la plante de l’apprentissage

Quel que soit votre âge, il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre. D’ailleurs, rien de tel que de vous informer et de vous initier à des domaines “branchés” pour rester jeune d’esprit.

De plus en plus de personnes d’un certain âge retourne à l’école… pour le plaisir d’apprendre.

Beaucoup commencent même à s’initier à l’informatique et aux jeux électroniques. Et il a été démontré que ce type de jeux est une excellente façon de conserver son agilité d’esprit et sa coordination mains-yeux.

Or, s’il y a bien un domaine où le ginseng a conquis ses lettres de noblesse, c’est celui de l’apprentissage et de la performance tant physique que mentale. Le ginseng est particulièrement indiqué lorsqu’on exige de vous une coordination exceptionnelle entre le corps et l’esprit.

Plusieurs expériences ont montré à quel point le ginseng était efficace dans le domaine de l’apprentissage :

  • Dans une des premières expériences russes, on donna du ginseng ou un placebo à des correcteurs d’épreuves. Ceux qui avaient reçu le ginseng lurent 12% de plus de lettres et firent 51% moins d’erreurs que ceux du groupe-placebo.
  • Une étude suédoise aboutit aussi à des résultats étonnants. Au cours de celle-ci, des élèves devaient tracer avec un stylo un labyrinthe complexe selon certaines conditions. Ceux qui avaient pris du ginseng avant firent 2 fois moins d’erreurs.

Faites cette petite expérience !

Pour constater les effets du ginseng, faites cette expérience très simple.

Prenez une bonne dose de ginseng (1.000 à 2.000 mg) 20 minutes avant de jouer à l’un de vos jeux électroniques préférés.

Vous rappelez-vous de votre meilleur score ? Et bien essayez de le dépasser. Vous avez plus de 50% de chances d’y parvenir.

Le ginseng est plus efficace que d’autres stimulants

La recherche contemporaine a bien établi que le ginseng était un stimulant sans contre-indications, contrairement au café et aux amphétamines.

Le café et les amphétamines peuvent drainer vos réserves d’énergie. Dans la même foulée, ils réduisent la consommation d’oxygène dans le corps.

Des études ont démontré que le ginseng augmente la respiration des cellules cérébrales et peut même remédier au manque d’oxygène causé par les amphétamines dans les tissus cérébraux.

Selon le chercheur I. I. Brekhman, le ginseng peut “être pris pendant une longue période sans risques d’accoutumance, de perte du sommeil ou de l’appétit”.

De plus, selon le pharmacologue bulgare Petkov, le ginseng est un stimulant équilibré. Il ne crée pas un état d’hyperactivité anxieuse comme les amphétamines et le café (en dose excessive).

sante_7J_hypertension_l