Le subconscient et le contrôle de l’esprit

Il existe de nombreuses définitions du subconscient. C’est cette partie de l’esprit dont nous ne sommes pas conscients. Le subconscient est l’esprit qui gère l’intuition et l’imagination. C’est le subconscient qui emmagasine notre mémoire, organise et traite nos expériences. Il est également défini par certaines activités psychiques, juste sous le niveau de notre conscient.

Nos émotions conscientes sont communiquées au subconscient à travers les expériences et les émotions que nous ressentons via notre conscient. Notre conscient peut changer selon la position que nos prenons ; mais notre subconscient reste honnête vis-à-vis de ce que nous voulons réellement et désirons en dépit de notre conscient. Ce qui se passe avec la manipulation mentale du subconscient est que les techniques sont dirigées sur la communication que nos possédons entre notre subconscient et notre conscient. C’est le subconscient qui nous guide, mais le conscient exécute les pensées que nous avons.

Le subconscient ne fait pas la différence entre expérience réelle et visualisation. C’est ainsi que fonctionne le pouvoir de l’esprit sur la matière. Le subconscient est dupé par l’idée que ce qui est visualisé est réel. C’est ainsi qu’un agent est capable de contrôler ses victimes. Le désir est implanté par l’agent dans le subconscient de sa victime. Parce que c’est implanté au niveau du subconscient, la victime n’est pas consciente que des changements de comportement ou de mentalité sont implantés.

Le subconscient communique avec nous via le langage symbolique. Il utilise des choses telles que la musique, le langage métaphorique et les images pour vous communiquer des informations. Lorsque nous rêvons, beaucoup des informations symboliques qui nous sont données sont libérées depuis notre subconscient. Rêver sert deux objectifs. Le premier est que c’est un moyen de libérer une tension intérieure. L’autre raison est que dans l’état d’esprit du rêve, des informations qui ont été imprimées dans l’esprit pendant la journée peuvent être traitées par le subconscient.

Beaucoup de gens obtiennent leurs messages depuis les événements externes et les voix intérieures. Un exemple serait quelqu’un qui vous caresse avec de mauvaises intentions. Votre voix intérieure vous dirait : “Attention à cette personne.” Votre voix subconsciente vous dit de rester en alerte, quelque chose à propos de cette personne fait que votre subconscient entre en scène et vous prévient.

Certaines personnes sont capables de programmer leur subconscient de manière délibérée afin d’obtenir des solutions via leurs rêves ou des éclairs d’intuition. La méditation est un de ces outils, utilisés à la fois pour communiquer et obtenir des retours du subconscient jusqu’au conscient. Plus quelqu’un est dans un état méditatif, même s’il réalise consciemment des choses, plus il sera ouvert à l’intuition.

D’autres sentent que lorsqu’ils sont au diapason de leurs subconscients, cela crée une énergie spirituelle. Les personnes ayant des problèmes pour prendre des décisions ou ceux qui ne sont pas satisfaits n’utilisent probablement pas le potentiel de leurs intuitions. Ce sont ceux qui n’écoutent ni ne font confiance à leurs voix intérieures. Beaucoup ne le font pas en raison de leur manière de traiter les informations. Cela est dû au fait que les informations ne sont pas traitées par le subconscient de la même manière que par le conscient.

Nous pouvons réaliser certaines choses pour renforcer et contrôler notre subconscient. Certaines sont conçues pour renforcer la communication entre conscient et subconscient. D’autres aident à écouter cette voix intérieure, dans votre tête, alors que vous réalisez vos tâches quotidiennes.

L’autohypnose est une technique qui aide le subconscient à communiquer avec le conscient. Cela implique de réveiller le subconscient volontairement. Dans un état hypnotique auto-induit, quelqu’un peut permettre au conscient de s’effacer et au subconscient de dominer l’ensemble de l’esprit. Suite au réveil d’une autohypnose, il est possible de se souvenir, via le conscient, des mots que le subconscient a prononcés.

De nombreuses sont capables d’induire un état auto-hypnotique avec de l’entraînement. Ceux qui trouveront cela difficile sont ceux qui souffrent de problèmes de concentration, ceux qui possèdent des faibles QI et ceux qui ont des troubles de la pensée. Il est également difficile pour les personnes ne souhaitant pas, en règle générale, être hypnotisés, de se placer eux-mêmes dans un état d’autohypnose. Lorsqu’une personne réalise une autohypnose, elle se concentre, se sent détendue et commence à mettre en pratique les techniques qu’elles souhaitent. Voici quelques-unes des choses que quelqu’un doit réaliser pour permettre un état d’autohypnose :

  1. Choisir une forte affirmation : Vous devez posséder une affirmation puissante si vous voulez être hypnotisé. Vous pouvez préparer une liste de pensées ou d’habitudes saines. Vous devez vous assurer de n’implanter aucune pensée négative au cours du processus d’autohypnose. (souvenez-vous TOUJOURS que ce que vous plantez dans votre subconscient devient conscient (RESTEZ LOIN DES MENTALITÉS NÉGATIVES QUI SONT UN POISON).
  2. Trouvez un endroit paisible : Vous voulez un endroit à la fois confortable et paisible où vous pouvez vous détendre. Assurez-vous qu’à ce moment, vous ne serez pas dérangé pour atteindre votre objectif. Cela inclut ne pas répondre au téléphone ni à la porte.
  3. Détendez-vous totalement et utilisez la suggestion – La clé d’une autohypnose réussie est un corps et un esprit détendus. Effectuez des respirations profondes pour renforcer l’état de détente. Une fois que vous vous sentez absolument détendu, vous pouvez commencer à vous répéter les suggestions. Utilisez la liste que vous avez préparée à l’avance. Avec chaque session d’autohypnose, vous devriez implanter une idée positive et une pensée spécifique. Avec des sessions régulières, vous pouvez atteindre le but que vous recherchez.

Ce type d’autohypnose est très basique. Essayez de trouver des informations, notamment sur Internet. Plus vous connaissez le sujet, meilleur ce sera pour votre expérience.

La visualisation est une autre technique utilisée par le subconscient. Cette technique est utilisée pour que la personne visualise ce qu’elle veut pour elle-même et sa vie. Dans cette technique, quelqu’un se voit, avec les yeux de son esprit, où, comment et avec qui il veut vivre sa vie. S’il veut de l’argent, il se visualise faisant les choses qu’il veut avec cet argent. Cela est également réalisé régulièrement dans un état détendu, tel que celui de l’autohypnose. L’idée est que plus vous vous visualisez dans un état particulier, plus votre subconscient vous pousse vers celui-ci.

La méditation est une des plus anciennes disciplines de l’esprit sur la planète. La méditation nous calme et renforce notre voix intérieure. Elle nous aligne avec nos pensées, souvent en nous permettant de nous en libérer. La méditation est basée sur l’idée que lorsque quelqu’un possède la paix à l’intérieur de lui-même, il est moins distrait par les choses autour de lui et peut plus facilement se mettre à l’écoute de son subconscient.

Croyez-le ou non, utiliser le langage positif en parlant de manière positive et à haute voix à notre subconscient permet également de créer une programmation positive de notre subconscients. Si vous dites à haute voix “Je peux réaliser ceci” et affirmez ce que vous pouvez réaliser, cela commence à prendre racine dans votre subconscient. Ce ne sont que quelques techniques que vous pouvez inclure dans votre vie pour mieux entrer en contact et mieux contrôler votre propre subconscient. Elles ne fonctionnent pas de manière magique du jour au lendemain. Comme tout, c’est un processus. Il doit être réalisé régulièrement pour qu’un changement se produise.

reussite_7j_apprendre_puissance_hypnose_L

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *