LES ANTI STRESS

Le repos

Le repos permet de recharger ses « batteries ». La perte du sommeil marque une étape importante du déséquilibre du système nerveux.

Les loisirs tels que la lecture, le jardinage procurent une détente dès lors où ils ne sollicitent pas de grande réceptivité du système nerveux. Quand l’esprit est préoccupé, il est important de ne pas solliciter un effort supplémentaire de réflexion ou de concentration.

L’activité physique régulière

Un moyen efficace pour évacuer le stress car elle libère les endorphines, morphine naturelle qui anesthésie la douleur physique et psychique.

Au terme d’un arrêt prolongé, la reprise d’une activité physique doit cependant être progressive et complétée par une remise en santé pour éviter les blessures et retrouver l’énergie suffisante à poursuivre l’entraînement.

L’activité physique est indispensable pour entretenir un bon état circulatoire et articulaire (80% des vaisseaux traversent nos muscles). Une colonne vertébrale souple est moins sujette à subir les forces de tension susceptibles de modifier sa statique et de comprimer ainsi les ganglions nerveux para vertébraux qui régissent toutes nos fonctions. Ces ganglions font partie intégrante des racines nerveuses qui partent de la moelle épinière et se situent au niveau cervical, dorsal et sacré. Seule la région lombaire n’en dispose pas ce qui, compte tenu de la fréquence des lésions lombaires, est plutôt heureux.

Le hammam et le sauna, de tous temps prescrits pour entretenir la santé, sont conseillés en remplacement de la suée physique quotidienne sans pouvoir prétendre remplacer l’activité physique.

La peau est un organe puissant pour éliminer les toxiques. Dès l’enfance (varicelle…) puis à la puberté (acné), elle intervient pour prendre le relais des organes d’élimination.

Mais son rôle s’étend bien au delà. La sueur acide complexe

Le rire et l’Amour

Le rire et l’Amour libèrent de la sérotonine, hormone régulatrice du système nerveux qui procure une sensation apaisante.

Les régulateurs du Système nerveux

  • Les acides aminés qui servent à la synthèse des hormones cérébr
  • Le tryptophane à partir duquel la sérotonine est synthétisée se trouve en grande quantité dans les bananes
  • La méthionine nécessaire à la synthèse de l’adrénaline se trouve dans les graines de millet et le pollen
  • Les acides gras : lécithine, acides linoléique et linolénique, protecteurs naturels des cellules nerveuses, ne sont pas fabriqués par l’organisme, se trouvent dans les huiles de tournesol, maïs, soja, arachide, noix, colza en assaisonnement et dans les poissons
  • Le calcium et le magnésium, dont les carences sont responsables de troubles nerveux tels que la spasmophilie et la tétanie. Ces sels minéraux sont d’excellents régulateurs de l’influx nerveux.
  • La Vitamine B

7 jours pour déstresser

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *