POIDS : EN AMINCISSEMENT DURABLE, LA VITESSE C’EST DÉPASSÉ !

L’autre erreur à ne pas commettre est de maigrir rapidement, toujours pour les mêmes raisons : l’organisme agressé se défendra dès qu’on lui relâchera la bride, même légèrement.

Au contraire, habituez-le progressivement à se contenter d’un peu moins de nourriture qu’avant, ainsi que d’aliments légèrement moins riches, sans le contraindre aux 0%, aux allégés, aux substituts de repas. Car si votre nouvelle façon de vous alimenter doit durer toujours, elle se doit d’être également doucement restrictive, afin de ne pas “braquer” votre corps et de ne pas le faire réagir négativement. Un organisme agressé par un régime se protège de cette famine imposée en stockant de la graisse pour se défendre contre le martyre que vous lui faites subir. Quoi de plus légitime ?

Surtout, ne soyez pas pressé(e), prenez tout votre temps pour atteindre un poids raisonnable. Plus vous perdrez vos kilos excédentaires lentement, plus vous augmenterez leurs chances de se stabiliser. Si vous ne mincissez que d’1 ou 2 kilos par mois, c’est un excellent rythme. Par semaine ? C’est un danger.

Douceur et lenteur sont les clefs d’une perte de poids efficace et durable. L’impatience est à proscrire en matière d’amincissement effectif. Quoi de plus simple !

En toute connaissance de cause, ne tombez plus dans ces pièges de l’amaigrissement, incompatibles avec une vie normale et qui vous mènent sur les chemins inacceptables de la désocialisation, de la frustration et des compulsions alimentaires. Sans parler des faux espoirs qu’un premier résultat, apparemment positif, peut faire naître en vous, puis de la déception engendrée.

7 jours pour votre poids

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *