Articles

,

TECHNIQUES DE BIEN-ÊTRE

La relaxation devrait faire partie intégrante de votre vie, pour vous éviter d’avoir recours à des médicaments et des somnifères qui ne représentent pas des solutions satisfaisantes à long terme.

La relaxation vous offrira la possibilité de mieux vivre avec vos bourdonnements d’oreille, de retrouver le sommeil, et de quitter la spirale d’anxiété que ces nuisances sonores suscitent très probablement en vous.

Une véritable relaxation exige que le cerveau se mette au repos et que vous acceptiez de quitter votre stress, votre angoisse, votre souffrance. Lorsque l’on s’est habitué à abriter en soi ce type de fonctionnement, il peut être déroutant au début de tenter de s’abandonner à la voix d’une personne, de se concentrer sur sa respiration ou de rester dans une position donnée, afin de parvenir à un état de relaxation. Cela est tout à fait normal. Le mental rechigne souvent à abandonner ce qu’il connaît, même lorsque c’est un état négatif.

Prenez patience, l’important est que vous puissiez parvenir à vous détendre, à respirer librement, à interrompre le flot de vos pensées, pour atteindre un état apaisé, libre de la nuisance des bourdonnements d’oreille qui vous obsèdent.

7 jours pour destresser

MASSAGE ET RELAXATION : LES ABDOMINAUX SUPÉRIEURS

CONSIGNES

Allongé sur le dos, placez les mains l’une sur l’autre et les doigts sur l’un des côtés supérieurs des abdominaux, juste en dessous des côtes.

Massez en exerçant une pression continue le long des côtes.

Répétez les demi-cercles en les réduisant jusqu’à masser simplement le contour supérieur du nombril.

Recommencez en changeant de côté et le sens du mouvement.

Je vous conseille de faire durer le massage 5 minutes. Et n’oubliez pas de respirer profondément pendant et après la séance.

ILLUSTRATION

D_ABDO_SUPERIEURS_01 D_ABDO_SUPERIEURS_02

 

 

 

 

 

 

D_ABDO_SUPERIEURS_03 D_ABDO_SUPERIEURS_04

 

 

 

 

 

 

D_ABDO_SUPERIEURS_05 D_ABDO_SUPERIEURS_06

 

 

 

 

 

 

D_ABDO_SUPERIEURS_07 D_ABDO_SUPERIEURS_08

 

 

 

 

 

 

D_ABDO_SUPERIEURS_09

 

 

 

 

 

 

sante_30J_Douleurs_l

DEUX EXERCICES DE RELAXATION

Avant de vous lancer à la recherche de séances de relaxation, vous pouvez vous entraîner chez vous, tout seul, en pratiquant déjà régulièrement ces 2 exercices.

Exercice 1.

La nature nous a fourni les moyens de nous relaxer nous-mêmes mais nous l’avons oublié. Et pourtant c’est très simple : bâillez ! Ne vous retenez pas, au contraire ! Le bâillement est une manifestation spontanée de relaxation. Bâillez, bâillez, bâillez, vous n’êtes pas fatigué, vous êtes détendu ! Si vous suivez des cours de relaxation, vous verrez comme vous avez envie de bâiller. En bâillant, vous étirez vos muscles, vous dilatez votre cage thoracique et vous rejetez l’air vicié. Alors ne vous en privez pas !

Exercice 2.

Allongez-vous confortablement, à l’endroit de votre choix et veillez à ce que rien ni personne ne puisse vous déranger pendant 20 minutes environ. Commencez par respirer calmement et appréciez votre état. Essayez de chasser les pensées importunes mais ne vous crispez pas si vous n’y parvenez pas.

À chaque inspiration, imaginez que vous absorbez de la lumière et qu’elle se répand dans votre corps. Semez-la vous envahir, de la tête aux pieds, en passant par vos bras, votre poitrine, votre ventre, vos jambes.

À l’expiration, imaginez que vous rejetez tous vos problèmes et toutes vos douleurs de la même manière et en suivant le même parcours. Cet exercice vous détendra et vous permettra d’être plus en accord avec votre corps.