7 ATOUTS FORME INFAILLIBLES ANTI-FATIGUE (2)

Étape Nº 2 : Constatez vos déséquilibres métaboliques

Avez-vous remarqué comme votre fatigue a le don de vous rendre sourd(e) et aveugle au langage de votre corps ? Nous allons vous aider à comprendre le langage de votre corps.

 Vérifiez votre PH urinaire

Il s’agit de recueillir une petite quantité de vos urines du matin (ne pas récolter la première miction), du midi et du soir, d’y plonger pendant quelques secondes une petite languette-test (marque Biosana en magasins diététiques) et de vérifier leur taux d’acidité en comparant la couleur du papier réactif à celle de l’échelle-référence.

Normalement, votre taux de PH urinaire doit se situer entre 6,5 et 7,5. Au-dessous de 6,5, vous êtes en acidité et devenez la cible potentielle de symptômes multiples et variés.

La malnutrition, la suralimentation, le stress, le manque d’oxygénation, tout autant que les pensées négatives, sont les grands responsables de ce déséquilibre. En facilitant la production de ces acides, ils entraînent l’apparition d’une longue liste de troubles plus ou moins associés, dont notamment : fatigabilité et frilosité, manque chronique d’énergie, difficulté à récupérer, tendance dépressive, douleurs musculaires et articulaires, grande réceptivité aux infections, sensibilité accrue à la douleur, aux variations de température, caries, cheveux ternes et chute, etc.

Comment venir à bout de cette acidité nocive ? Dans un premier temps, adoptez un régime supprimant tous les aliments acidifiants, privilégiez les aliments basiques et rééquilibrez vos habitudes alimentaires. Et si ce n’est pas suffisant, prenez un complément alimentaire spécifique (cf. Étape Nº 5).

Notre conseil : poursuivez ce test pendant 15 jours, notez votre taux des 3 prises et ce que vous avez mangé chaque jour et à chacun des repas. C’est important car le PH varie selon votre alimentation.

Cette mesure est une bonne habitude à prendre, surtout dès que vous ne vous sentez pas dans votre assiette.

Et que dit la langue ?

La texture et la couleur de votre langue peuvent vous donner de précieux renseignements sur votre état de santé. Observez si elle est :

Rose comme celle d’un bébé : vous pouvez dormir sur vos deux oreilles, vous êtes en pleine forme.

Blanche : elle peut révéler une anémie et une stagnation de votre circulation sanguine (néanmoins, lors d’un jeûne ou d’une mono-diète, elle se charge et indique que l’organisme se détoxine. C’est donc normal).

Épaisse et jaune : elle indique que votre foie et votre vésicule biliaire dysfonctionnent.

Avec des taches blanches : vous devriez normalement ressentir une fatigue générale de vos fonctions digestives.

Bleue ou violette : vous consommez trop de médicaments et de produits chimiques.

Notre conseil : lorsque vous vous lavez les dents, brossez-vous la langue pour nettoyer son encrassement.

sante_7J_insomnie_l