ACOUPHÈNES ET BRUIT

Le bruit est une des grandes causes d’acouphènes non directement provoqués par une maladie déterminée et vous ne devez absolument pas en négliger les conséquences. Elles peuvent être très graves.

Si vous avez une crise de bourdonnements d’oreille violente au sortir d’une discothèque ou après toute autre exposition à un bruit dépassant la moyenne tolérée par l’organisme, consultez en urgence un O.R.L. Il pourra peut-être empêcher que vous souffriez de lésions irréversibles entraînant une surdité partielle.

De manière générale, méfiez-vous du bruit. Il est extrêmement dangereux, pour tous et encore davantage pour vous qui souffrez déjà de nuisances sonores intempestives dans vos oreilles.

En effet, une simple fatigue auditive, dans un contexte trop bruyant, peut provoquer des bourdonnements d’oreille, sans parler des dommages causés par les bruits extérieurs, les conditions de travail et tous les bruits dont vous n’avez même plus conscience tellement vous y êtes habitué, mais qui contribuent à vous faire du mal.

Explorez votre environnement avec des nouveaux paramètres d’intensité sonores, vous serez très surpris sans aucun doute des résultats. Vous pourrez alors vous attacher à trouver vous-même des solutions pour réduire facilement les sources trop excessivement sonores les plus proches et vous deviendrez particulièrement vigilant, pour vous et votre entourage.

En évitant ainsi les traumatismes sonores et les trop dangereuses sollicitations auditives, vous limiterez grandement les occasions de déclencher ou d’aggraver vos crises de bourdonnements d’oreille.

Formation 7 jours pour atténuer les acouphènes