CHASSEZ LES PROBLÈMES DE PROSTATE PAR L’EXERCICE

L’absence d’exercice est la mère de bien des maux, dont les maladies de la prostate. Si vous passez beaucoup de temps assis, il est évident que votre plancher pelvien subit une pression permanente qui comprime la prostate.

Si votre travail vous oblige à rester longtemps assis, prenez l’habitude de vous lever régulièrement pour faire quelques étirements, marcher, etc. Ces petites pauses exercices entretiendront la santé de votre prostate, mais aussi celle de vos yeux, de votre dos et de vos nerfs.

Essayez en particulier l’exercice du cerf

Les philosophes taoïstes de l’Antiquité Chinoise (le clan opposé aux confucianistes) avaient noté que le cerf mâle avait l’habitude de faire bouger sa queue. Ce mouvement leur parut causé par des contractions des sphincters anaux.

Étant donné la réputation de “virilité” du cerf mâle, ces philosophes se sont donc demandés si ce mouvement particulier ne pouvait leur apporter quelque bienfait au niveau sexuel.

De fait, cet “exercice” se révéla fort utile pour augmenter la jouissance sexuelle et même retarder l’éjaculation à volonté. Les sexologues modernes ont redécouvert d’ailleurs les vertus sexuelles des contractions répétées du pubococcygien (le bloc de muscles qui va du pubis au coccyx), qu’ils ont d’ailleurs baptisé le “muscle de l’amour”.

Mais les bienfaits de cet exercice ne s’arrêtent pas là !

Dans son ouvrage The Tao of Sexology, le Dr Stephen T. Chang, un médecin chinois adepte du taoïsme, affirme que les contractions du plancher pelvien aident en plus la prostate à rester en bonne santé.

Le Dr Chang compare cette pratique à un massage interne qui stimule l’activité de la prostate mais qui, en même temps, contrôle son expansion possible. La pratique régulière de l’exercice du Cerf peut donc contribuer à prévenir les troubles de la prostate.

Comment pratiquer cet exercice

Cet exercice consiste tout simplement à contracter le groupe de muscles qui va du coccyx au pubis. Au début, faites au minimum une dizaine de profondes et longues contractions – et ce, 2 à 3 fois par jour.

Après la phase de contraction, relâchez lentement.

Par la suite, faites des séries plus longues.

Cet exercice peut se pratiquer n’importe où: en voiture, dans une file d’attente, etc.

Mais attention à certains exercices

Comme vous l’avez vu plus haut, la vie de “rond-de-cuir” nuit à la miction. Cependant, le cuir de la selle de bicyclette ou de cheval présente aussi des risques. Le cyclisme et l’équitation “écrasent” en effet la région pelvienne.

Heureusement, dans le cas de la bicyclette, vous pouvez utiliser une selle de très bonne qualité qui soutient la pointe des fesses. Certaines selles sont même spécialement conçues pour dégager le plancher pelvien.

sante_7J_prostate_l