LES ALGUES BLEU-VERT

Les algues bleu-vert sont des organismes microscopiques dont le nom scientifique est cyanobactéries.

Les cyanobactéries font partie d’un groupe connu sous le nom d’eubactéries, ou vraies bactéries. Pendant longtemps, on leur a attribuée faussement l’appellation d’algues, refusant de les considérer comme des bactéries.

Sur le plan de la classification fonctionnelle, les cyanobactéries en tant que producteurs primaires photosynthétiques capables de développer des biomasses importantes, se rapprochent plus des micro-algues que des bactéries. Par contre l’aptitude de certaines formes à utiliser (fixer) l’azote atmosphérique, une propriété spécifique des procaryotes, les rapproche des bactéries.

Sur le plan de la classification structurelle, toutes les bactéries appartiennent au groupe d’organismes appelés procaryotes, ce qui signifie « avant le noyau ». En effet, les bactéries ne possèdent pas de noyau organisé. Comme le matériel génétique des cyanobactéries n’est pas situé dans un noyau entouré d’une membrane, on les classifie donc, non pas comme des algues, mais bien comme des bactéries.

Cela dit, les Algues bleu – vert sont des organismes très anciens (on parle de plusieurs milliards d’annees). Elles ont ete très longtemps responsables de la conversion d’une atmosphère riche en dioxyde de carbone en une atmosphère riche en oxygène. L’algue bleu – vert a joué un rôle essentiel tant au niveau de la désacidification des océans que sur dans la création d’un environnement propice a l’épanouissement de la vie sur cette planète.