PROSTATE : CE QU’EN DIT LA MÉDECINE OFFICIELLE

Localisée tout juste devant le rectum et sous la vessie, votre prostate est une petite glande aux grandes responsabilités !

Sans être comme telle indispensable à la reproduction, elle la facilite néanmoins. Les substances hormonales qu’elle sécrète – les prostaglandines – aident en effet la semence à nager vers l’ovule.

Et il faut bien dire aussi que son absence (en cas d’ablation) risque de se faire cruellement sentir au niveau de la libido.

Cette glande qui ne dépasse guère la taille d’une châtaigne (soit 20 grammes) entoure, à la manière d’un collier ou d’une bague, le canal d’évacuation de votre vessie. En d’autres termes, l’urètre.

C’est là justement que les choses peuvent se compliquer. Avec l’action combinée de l’âge et de divers facteurs (voyez plus loin), cette bande qui encercle l’urètre peut gonfler et donc l’ »étrangler » progressivement.

Le passage de l’urine devient donc de plus en plus difficile et ce problème caractérise les divers troubles de la prostate.

(à suivre)

sante_7J_prostate_l