VAINCRE LA SINUSITE : LES SOLUTIONS QUE VOUS PROPOSE LA MÉDECINE OFFICIELLE

D’abord, les antibiotiques

En général, la sinusite aiguë réagit bien aux antibiotiques à large spectre lorsqu’une infection bactérienne est en cause, ce qui est généralement le cas comme vous l’avez vu plus haut.

Avant l’arrivée des antibiotiques, l’infection pouvait parfois traverser les membranes muqueuses des sinus et se propager dans les os ou le cerveau.

Ce genre de complications est désormais fortement improbable, mais à condition que vous ne tardiez pas à agir.

Mais aussi…

Votre médecin vous conseillera également des décongestionnants sous forme de capsules, de gouttes ou de spray.

Ces produits permettent de réduire l’enflure des muqueuses nasales, pour ainsi dégager les narines.

Mais attention, “pour la sinusite, [ces produits] doivent être utilisés seulement comme cela est prescrit par un médecin. S’ils ne sont pas employés de la bonne façon, les décongestionnants risquent de faire plus de mal que de bien”, avertit bien l’American Medical Association Family Guide.

S’il est compétent, votre médecin ne se contentera pas de signer une prescription.

Il vous prodiguera également quelques conseils que vous retrouverez un peu plus loin dans Autres solutions curatives ou préventives.

En cas de complications

    • Peut-être devrez-vous aller faire nettoyer et irriguer vos sinus à l’hôpital. En plus de libérer les voies respiratoires, cette opération mineure permettra d’analyser le contenu de vos sinus pour mieux comprendre la cause de l’infection. Votre traitement sera ainsi orienté en conséquence.
    • En cas de polypes nasaux, la sinusite chronique requiert une intervention chirurgicale.
    • S’il s’agit d’une allergie, votre médecin vous prescrira des anti-histaminiques. En plus, il vous recommandera de vous soumettre à des tests pour découvrir l’allergène et ensuite à une désensibilisation.

sante_7J_sinusite_l