Enfin libre! Action

« Le changement consiste à reconnaître la valeur des options et à savoir que nous sommes totalement responsable de ce que nous choisissons. »
— Ernst G. Beier

Attaquer le problème

Dans cette étape, vous le faites finalement. Mais vous devez vous souvenir que l’action n’est pas la première ni la dernière étape d’un changement.

Ce n’est pas la seule étape où surviennent d’importants changements. Pour aller si loin, vous devez changer votre conscience, vos émotions, votre image de vous-même à mesure que vous passez d’une étape à la suivante.

L’objectif, dans cette étape, est de changer votre manière de penser. Vous le faites en :

  • Apprenant comment vous détendre quand les tentations sont fortes.
  • Commençant un programme d’exercice physique.
  • Apprendre des techniques efficaces de « neutralisation » — pensées et actes qui vous empêchent de retomber dans vos vieilles habitudes.

Comment vaincre les tentations quotidiennes

Neutraliser est une des techniques les plus efficaces dans le cycle de changement de soi. Il est plus simple de promouvoir le nouveau comportement que de se débarrasser de l’ancien. Trop essayer de briser une habitude est habituellement une recette pour l’échec. Aussi longtemps que vous êtes focalisé sur vos essais de briser l’ancienne habitude, vous êtes comme un soldat qui se bat avec une main liée derrière le dos.

Vous concentrer sur votre nouveau comportement est comme libérer la main liée derrière votre dos. Soudainement, vous avez plus de puissance à apporter dans le changement que vous souhaitez. Les gens qui brisent de mauvaises habitudes ressentent fréquemment de la frustration dans les étapes précoces, lorsqu’ils essaient autant qu’ils le peuvent d’éliminer le vieux comportement.

Dans un sens très réel, le succès vient quand vous arrêtez d’essayer. En vous concentrant sur votre nouveau style de vie, vous n’essayez plus de briser l’ancienne habitude ; presque sans être conscient de ce qui arrive, vous passez à l’étape suivante à mesure que le nouveau comportement remplace l’ancien. Lorsque votre préparation est bonne, vous devriez être en mesure de passer à travers l’étape d’action très rapidement. Si vous avez posé les fondations adéquates, votre transition de l’étape 4 à l’étape 5 sera sans heurt.

Vous avez besoin d’une stratégie pour faire face aux tentations quotidiennes qui surviennent dans cette étape. Un des secrets de la réussite est de rester actif.

Nos corps sont conçus pour l’activité. Les anciens chasseurs vivaient avec un régime de viandes rouges qui étaient riches en mauvais cholestérol et triglycérides, les deux facteurs les plus importants causant la forte pression artérielle et les maladies cardiaques. Pourtant, les anthropologues ont découvert que les membres des tribus de chasseurs antiques ne souffraient pas de ces maladies, parce qu’ils avaient des styles de vie très actifs.

Les pulsions que nous ressentons lorsque nous allumons une cigarette, que nous nous versons un verre, que nous prenons un autre morceau de gâteau ou que nous conduisons jusqu’à la zone commerciale sont souvent des incitations physiques de nature totalement différente. Nous pensons que notre corps nous dit de lever le pied et de nous détendre avec une boite de petits gâteaux alors qu’en réalité, il essaie de nous dire de bouger.

À ce point, vous devriez être convaincu du rôle crucial de l’exercice physique dans votre changement total de style de vie. Mais vous ne pouvez pas aller faire de l’exercice ou aller marcher tout le temps. Donc, comment combattez-vous la tentation quand vous ne pouvez pas faire d’exercice ?

La réponse est REP : relaxation, étirements et profonde respiration.

Relaxation : Les fumeurs qui disent qu’ils fument pour se détendre se bernent eux-mêmes. La recherche montre de manière concluante que la nicotine et les autres produits chimiques présents dans le tabac stimulent les cellules du cerveau. Fumer fournit le contraire de la relaxation — la nicotine est un stimulant. Quand vous ressentez le besoin de revenir à votre ancienne habitude, faites quelque chose de réellement relaxant. Pensez à une magnifique journée à la plage. Imaginez que vous flottez dans l’eau avec le soleil sur votre visage. Vous pouvez le faire en quelques secondes et ça fonctionne à chaque fois.

Étirements : C’est une excellente technique à utiliser au bureau. Je ne parle pas d’une routine de 20 minutes (même si vous pourriez vous étirer de 10 à 15 minutes tous les jours). À chaque fois que vous sentez frapper la tentation, combattez-la en vous étirant quelques secondes. Si vous n’avez qu’une minute, cela sera suffisant pour vaincre la tentation.

Profonde respiration : Vous le faites de la même manière que lorsque vous êtes chez le médecin. Inspirez et expirez. Cette technique fonctionne à tous les coups. Essayez-la maintenant. Vous verrez ce que je veux dire.

En vous gardant en harmonie avec le rythme naturel de votre corps, ces trois techniques de neutralisation vous rappellent que vous ne voulez vraiment pas les chocolats après tout.

Se récompenser soi-même

Il est important de vous récompenser pendant cette étape. Passez des contrats qui vous récompensent lorsque vous remplissez votre part du contrat. Mettez les termes par écrit. Comme le sait tout avocat, un contrat engage plus lorsqu’il est sur papier.

Votre contrat pourrait inclure quelque chose telle que :

  • « Pour chaque kilo que je perds, je placerai ___€ (choisissez le montant que vous voulez) en épargne » (compte pour les courses, compte pour les escapades du weekend, etc.)
  • « Je déposerai ___€ sur mon compte de shopping à chaque fois que je fais 30 minutes d’exercice physique. »
  • « Je ferai une donation de ___€ à une œuvre de charité pour chaque kilo que je perds. »

Utilisez votre imagination. Peu importe ce dont vous essayez de vous libérer, vous récompenser est un élément de motivation puissant.

Si vous décidez de faire un don à une œuvre de charité, votre récompense sera immense. Perdre du poids non voulu tout en donnant de l’argent à une œuvre de charité pour nourrir des enfants affamés vous donnera toute la motivation dont vous avez besoin pour atteindre votre objectif.

Ron Artest est un des joueurs les plus talentueux de la ligue américaine de basketball professionnel. Artest est également un des mauvais garçons de la NBA. Il possède une histoire de violence, sur et en-dehors des terrains de basket. Il a reçu des amendes et a été suspendu après s’être battu contre les adversaires sur le terrain et une fois avec les supporters.

Le mauvais tempérament de Ron a été son pire ennemi au cours de sa carrière. En mai 2007, Artest a été condamné à vingt jours de prison, 100 heures de travaux d’intérêts généraux, à des classes d’éducation des enfants et de gestion de la colère et à trois ans de mise à l’épreuve. Son crime ? Violence conjugale, une très mauvaise habitude.

En juillet 2007, Ron a participé à une mission Feed the Children (Nourrir les enfants) qui a livré du blé dans des régions frappées par la famine en Afrique. Il a affirmé que cette mission lui a donné une nouvelle perspective de la vie. Il a affirmé que cette expérience était un tournant dans son existence. Il prévoit de retourner souvent au Kenya.

J’ai fortement espéré que ce soit vrai. J’étais impatient de voir comment Ron allait se conduire au cours de la prochaine saison — sur et en-dehors du terrain. Il n’a fait que s’améliorer. Après avoir rejoint les Los Angeles Lakers, il a gagné un titre avec un comportement exemplaire. Tellement exemplaire que cette année, Ron Artest a reçu le J. Walter Kennedy Citizenship Award (Trophée J. Walter Kennedy pour la Citoyenneté) récompensant le joueur ou l’entraîneur pour les services rendus envers la communauté et les populations dans le besoin.

reussite_7j_etre_libre_L