,

Le pouvoir de créer

Chaque individu, chaque être humain possède un pouvoir absolu : celui de créer sa propre existence, dans les moindres détails, à chaque instant, dans une totale liberté.

Comprendre ce pouvoir que nous avons en chacun de nous, que nous avons toujours eu et que nous exerçons à chaque moment de notre vie, nous ouvre à une dimension plus vaste de notre être, à une conscience accrue de notre existence, à cette divinité rêvée, fantasmée, qui transcende les limite de

l’humanité.

Et pourtant, c’est ainsi que nous sommes. Nous n’avons jamais eu besoin de transcender quoi que ce soit en nous pour devenir meilleur, pour nous élever spirituellement ou atteindre un quelconque royaume céleste.

Notre humanité est divine ! Nous sommes des Dieux, nous sommes Dieu.

C’est trop beau pour être vrai ? C’est utopique, mégalomane ? C’est effectivement ce qu’on peut penser au regard de ce que nous considérons comme la réalité, soi-disant immuable, que nous avons pris l’habitude de subir. C’est ce que peuvent penser les personnes qui vous entourent, qui vous ont transmis les valeurs qui ont fait de vous ce que vous êtes.

Mais au fond de vous, au plus profond de vous, ne ressentez-vous pas que c’est la vérité ? Ne ressentez-vous pas que vous êtes bien plus que ce que vous êtes, en ce moment, que ce que vous avez pris l’habitude d’être ? Oui, au fond de vous, comme au fond de chacun de nous, brille cette étincelle d’infini, cette flamme qui vous dit que vous êtes fait pour accomplir de grandes choses, que vous pouvez avoir, faire et être tout ce que vous voulez.

Le Processus de Création

Une pensée est une vibration, une pensée émet une vibration dans l’Univers. L’Univers réagit à cette vibration en s’ajustant à celle-ci, en modelant, au niveau vibratoire, la manifestation de cette pensée.

L’Univers est une harmonie vibratoire parfaite. Chaque vibration se reflète parfaitement et prend place, de façon harmonieuse, dans l’ensemble.

Plus la vibration est forte, plus elle se manifeste au niveau physique spatio-temporel. Tout est vibratoire, la manifestation est simplement la perception de la vibration et sa transcription en des concepts physiques spatio-temporels.

Nos sens sont des traducteurs de vibrations. Nos sens nous permettent de transcrire les vibrations en concepts physiques : matières, formes, lumière, couleurs, sons, odeurs, goûts… Ainsi, nous percevons un objet, un mot ou une odeur lorsque sa vibration est suffisamment forte pour être transcrite par nos sens ou, en d’autres termes, lorsque sa fréquence est ajustée avec celle de nos sens.

Une manifestation entre dans notre expérience de vie lorsque sa vibration est en harmonie avec notre propre vibration. Toutes les manifestations n’entrent pas dans notre champ d’expérience car elles ne sont pas toutes en harmonie avec notre propre vibration, ou nous ne sommes pas en harmonie avec leur vibration.

Lorsque nous émettons une pensée, si la vibration correspondant à cette pensée n’est pas en harmonie avec notre vibration, alors cette pensée ne se transformera pas en manifestation dans notre expérience de vie. Si vous n’êtes pas en harmonie avec le sujet de votre pensée, celui-là ne se produira pas.

Une pensée n’a cependant pas une grande force de création. Nous entretenons des milliers de pensées et la plupart de celles-ci se perdent sans véritablement modifier la vibration de l’Univers et sans se transformer en manifestation. Ce qui apporte la force de création aux pensées, ce sont les émotions. Les émotions sont le moteur du processus de création, l’énergie de ce processus.

Les émotions sont puissantes et simples. Les émotions sont le langage de l’être intérieur, par lequel s’écoule la force de vie en l’être physique. Les émotions canalisent, catalysent les pensées et amplifient leur vibration.

Nous savons bien à quel point nos émotions peuvent être fortes, nous les ressentons parfois dans les moindres parcelles de notre être. Elles peuvent même nous submerger, nous envahir. Plus nous ressentons une émotion comme forte, plus elle renforce la pensée qui lui est associée ou qui l’a générée.

C’est ainsi que les pensées, portées par les émotions, se manifestent et enrichissent notre expérience de vie.

Mais il y a deux sortes d’émotions : les émotions relatives à ce que nous voulons, ce que nous aimons, ce que nous désirons, ce qui nous fait plaisir, d’une part, et les émotions relatives à ce que nous ne voulons pas, ce que nous n’aimons pas, ce qui nous fait souffrir. Nous pouvons simplement dire qu’il y a les émotions « positives » et les émotions « négatives ».

Les émotions positives canalisent et renforcent les pensées relatives à ce que nous voulons tandis que les émotions négatives canalisent et renforcent les pensées relatives à ce que nous ne voulons pas. C’est pourquoi nous attirons très facilement quelque chose que nous ne voulons pas lorsque nous y pensons et que nous en ressentons une forte émotion négative. De même, nous attirons facilement ce que nous voulons lorsque nous y pensons et que nous en ressentons une forte émotion positive, de joie, d’espérance, de confiance, de fierté, d’amour, etc.

L’Univers répond à tous mes désirs

Oui, c’est exact, soyez-en convaincu ! L’Univers répond à tous nos désirs. Il répond à tous vos désirs. Il répond à toutes vos pensées, surtout lorsqu’elles sont associées à une forte émotion.

Il n’y a pas de limite à ce que peut vous apporter l’Univers. Il n’y a pas de limite à ce que vous pouvez expérimenter au cours de votre vie. Il n’y a pas de limite à ce que vous pouvez obtenir. Les limites n’existent pas dans l’Univers, elles ne sont que des croyances. Ce sont vos propres croyances qui peuvent empêcher que se manifeste ce que vous désirez.

L’Univers est d’une générosité infinie envers vous, envers nous tous. Il est parfaitement impossible d’exploiter toutes les ressources dont l’Univers regorge. Il n’y a rien de trop cher, de trop beau, de trop grand, de trop agréable, de trop farfelu que puisse vous donner l’Univers. Il donne constamment, à chaque instant, il donne, il donne, il donne bien plus que nous pouvons recevoir.

On a comparé l’Univers à un génie qui exauce tous vos souhaits, quels qu’ils soient, en nombre illimité. C’est bien cela. Vous demandez, vous êtes exaucé ! Vous demandez, cela vous est donné. Tout vous est donné à partir du moment où vous le demandez. Tout vous est dû à partir du moment où vous y pensez. Tout vous est dû à partir du moment où vous venez au monde. Tout vous a toujours été dû, tout a toujours été vôtre.

C’est cela l’abondance.

L’Univers est si abondant des ressources qui sont à notre disposition que rien ni personne ne peut les épuiser. Les six milliards d’êtres humains sur Terre seraient entièrement satisfait, tous leurs désirs comblés, ils seraient tous milliardaires, heureux, accomplis, en parfaite santé, que l’Univers serait toujours aussi abondant et infini.

Chaque être humain possède des ressources infinies de santé, de bonheur, d’amour, de sagesse, de prospérité. Rien ni personne ne peut bloquer, restreindre ou diminuer ces ressources.

Ce que vous obtenez dans cette vie physique, vous ne le prenez pas à quelqu’un d’autre puisque c’est issu de vos propres ressources infinies. C’était déjà à vous avant votre naissance ! De même, ce qu’obtiennent les autres n’entame en rien ce que vous pouvez obtenir. Personne ne peut rien vous enlever. Personne ne peut vous empêcher d’obtenir ce que vous voulez.

En comprenant cela, la peur du manque disparait, les concepts de restriction, de limitation, disparaissent. La notion du « pas assez » disparaît, de même que la notion du « trop ». L’idée même d’un équilibre des ressources ou d’un partage est absurde. Il n’est absolument pas nécessaire de partager puisque chacun possède des ressources illimitées.

Alors, pourquoi nous n’avons pas tout ce que nous désirons, puisque l’Univers nous donne tous ce que nous voulons ? Parce que nous nous restreignons nous-mêmes. Nous nous fermons, nous-mêmes, plus ou moins, aux ressources qui sont nôtres et que nous apporte constamment l’Univers.

C’est comme si vous aviez cent milliards d’euros sur votre compte et que vous ne le saviez pas. Vous pensez seulement avoir mille euros et donc lorsque vous voulez retirer l’argent qu’il y a sur votre compte, vous ne retirez que mille euros, en pensant que c’est là toute votre fortune, alors qu’il y a encore, sur votre compte, quatre-vingt-dix-neuf milliards, neuf cent quatre-vingt-dix-neuf millions, neuf cent quatre-vingt-dixneuf mille euros. Qui sont à vous !

Je suis le seul et unique créateur de ma vie

Un principe important qui fait toute la différence.

Un principe simple, facile à comprendre, mais pas toujours facile à intégrer car pas toujours facile à accepter.

Chaque être humain crée sa vie à partir de ses pensées et de ses émotions, par le biais de la Loi de l’Attraction qui s’exerce constamment, parfaitement, éternellement. Chaque évènement, chaque aspect, sans exception, de la vie d’un individu a été attiré à lui en tant que reflet exact de son schéma de pensées. A part cet individu lui-même, rien ni personne ne peut créer le moindre aspect de son existence car rien ni personne ne peut attirer quelque chose dans la vie de quelqu’un d’autre. Seul l’individu lui-même émet les pensées qu’il émet. C’est une évidence. Donc, en raison de la Loi de l’Attraction, seul l’individu lui-même et exclusivement l’individu lui-même peut attirer, donc créer, tout ce qui fait son expérience de vie.

Vous êtes la seule personne et la seule force dans tout l’Univers capable d’attirer chaque parcelle de votre existence. Vous êtes le seul et unique créateur de votre vie. Concernant votre existence entière et dans les moindre détails, vous êtes tout-puissant.

Aucune personne ne peut créer, générer ni influencer quoi que ce soit dans votre vie comme vous ne pouvez créer, générer ni influencer quoi que ce soit dans la vie d’une autre personne. Vous êtes donc libre de choisir ce qui fait votre vie et vous le faites à chaque instant, même si vous pensez ne pas être libre de le faire car vous ne comprenez pas la Loi de l’Attraction et le processus de création.

Vous ne pouvez donc rien reprocher à qui que ce soit pour le moindre élément de votre vie que vous n’aimez pas. Vous êtes la seule et unique personne à l’avoir attiré dans votre vie. Vous en êtes responsable mais cela ne veut pas dire que vous êtes fautif d’une quelconque façon. Il n’y a pas de faute. Il n’y a jamais eu de faute dans votre existence ni dans celle de tous les êtres humains qui ont vécu depuis le début de l’humanité (si tant est qu’il y ait eu un début).

Rappelez-vous : vous êtes parfait et votre vie est parfaite car ce qui est créé par quelque chose de parfait est forcément parfait. Il ne peut y avoir de faute ou d’erreur dans une vie dont le seul objectif est de vivre, d’expérimenter, de percevoir les contrastes qu’offre le monde physique. Chaque contraste que vous discernez affine votre conscience de ce que vous voulez et de ce que vous ne voulez pas, d’où jaillit un désir, participant à la croissance de l’Univers. Le but de l’Univers, sa raison d’être est sa croissance. Chaque élément de votre vie, participant à ce but suprême de l’Univers, est donc parfait.

Vous êtes tout-puissant. Vous êtes Dieu. Vous êtes le Dieu omnipotent de votre propre existence. Ouvrez votre conscience à cela et vous comprendrez que vous n’avez pas de limite. Dépassez alors les limites de vos croyances, dépassez aussi les limites des croyances des autres. Vous comprenez cela car vous comprenez les mots, vous comprenez leur sens, mais là, il s’agit plus que de comprendre, il s’agit d’accepter, de croire, d’en être convaincu, d’en être pleinement conscient.

Je ne peux rien vous faire comprendre que vous ne sachiez déjà mais vous avez oublié certaines vérités que vous saviez et vous vous êtes fait à certaines idées, à certains concepts, qui vous sont apparus comme fiables et vous avez bâti vos croyances sur ces concepts. Vous les avez accepté comme irréfutables car votre expérience de vie vous a prouvé qu’ils l’étaient.

En fait, votre expérience de vie a simplement été constituée des manifestations de ces certitudes, par l’action de la Loi de l’Attraction. Lorsque vous croyez à quelque chose, lorsque vous en êtes persuadé, c’est cela qui se manifeste dans votre vie et autour de vous.

Vous êtes bel et bien le seul et unique créateur de votre existence physique. Et ceci doit vous amenez à une seule conclusion : vous êtes libre et vous pouvez avoir, faire et être tout ce que vous voulez. Pénétrez-vous de cette idée, de cette croyance, de cette certitude et vous ressentirez une émotion de bien-être, de joie, de plénitude. Ce qui vous prouve que vous êtes dans le vrai, que vous pensez de la même façon que votre être intérieur, qui est plein de sagesse.