Les choses que vous pouvez faire pour changer votre état d’esprit négatif

Comme nous l’avons vu dans le chapitre précédent, la puissance de la pensée est un processus créatif. Ce que nous pensons passe dans nos habitudes de vie conscientes. Donc, si nous sommes négatifs, cela crée un climat négatif dans lequel la négativité prospère. Les pensées négatives automatiques que nous avons sont déclenchées par des habitudes et croyance profondément enracinées, encore renforcées par les gens qui possèdent les mêmes pensées et états d’esprit au niveau conscient. D’un autre côté, les gens qui sont considérés positifs et qui connaissent la réussite dans leurs vies, attribuent tout à leurs jeux de schémas cognitifs positifs distincts avec les pensées positives en tant que système de croyance. La négativité fonctionne de la même manière et, malheureusement, certaines personnes cultivent cette négativité.

Pour réaliser un état d’esprit positif, vous devez reconnaître votre état d’esprit et le changer.

Voici quelques schémas permettant le succès et un autre état d’esprit :

  1. Croyez en vos compétences, talents et capacités uniques

… Croire en vos propres compétences, talents et capacités innées n’est pas uniquement important d’un point de vue de développement professionnel, cela permet également d’aligner la totalité de votre singularité avec votre potentiel. Plusieurs études révèlent que nous sommes plus heureux et plus efficaces lorsque nous utilisons nos capacités individuelles au plus haut niveau possible. L’objectif est de vous permettre de vous élever au-delà de vos limites actuelles et de maximiser votre potentiel personnel.

  1. Voyez la vie comme une « plate-forme » d’opportunités

… Voir la vie comme une grande plate-forme d’opportunités qui ouvre ses portes pour que les opportunités se matérialisent. Cela focalise nos esprits sur les possibilités plutôt que sur les limites. Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi certaines personnes possèdent une chance disproportionnée ? Elles semblent être à la bonne place au bon moment ou rencontrer les bonnes personnes au bon moment. La vérité est que ce n’est pas de la chance ; la plupart de ces personnes cherchent des opportunités et les trouvent parce que leur esprit est ouvert et réceptif aux opportunités.

  1. Acceptez et attendez un changement positif

… Le changement a tendance à récompenser les personnes qui l’embrassent. Accueillir les changements signifie également posséder le courage d’explorer les nouvelles zones de succès potentiel. Une attitude ouverte en direction du changement est essentielle pour qu’un changement positif prenne place.

  1. Sentez-vous investi et en charge

… Accepter la responsabilité pour son propre destin et se sentir investi pour modeler son destin en fonction de ses idées est un facteur clé du succès. Les personnes qui connaissent la réussite n’attendent pas d’autres personnes ou circonstances pour modeler leur destin. Ils prennent activement contrôle et créent leur destin.

  1. Persévérance

… Beaucoup de personnes possèdent de superbes objectifs et visions. Malheureusement, la majorité des gens perdent intérêt lorsque les résultats désirés ne se matérialisent pas aussi rapidement ou aisément qu’ils l’avaient anticipés – ils abandonnent et n’essaient jamais de nouveau. Si vous parlez à des gens qui ont réalisé de grandes choses dans la vie, ils vous diront que la persévérance est un des facteurs clé de leur réussite. Si vous voulez réussir, vous devez être persévérant.

  1. Créez des relations mutuellement favorables

… Créer des relations mutuellement favorables avec les autres est non seulement important pour votre bien-être social, mais aussi pour n’importe quel genre de réussite que nous essayons d’atteindre. C’est en donnant et prenant que nous ouvrons ces portes aux opportunités nouvelles, et parfois superbes et inattendues.

  1. Confiance en soi et amour propre

… Un niveau sain de confiance en soi et d’amour propre est non seulement nécessaire, mais essentiel pour n’importe quelle réussite que nous cherchons à atteindre. Ce n’est que lorsque vous êtes à l’aise avec la personne que vous êtes et confiant en ce que vous pouvez faire que les autres croiront en vous et en vos capacités. Cela s’applique aussi bien à votre vie personnelle qu’à votre vie professionnelle.

  1. Vivez avec un objectif

… Toutes les personnes connaissant le succès et heureuses en général affichent de hauts niveaux d’objectif et de direction de l’action. Ils conservent leurs buts à l’esprit, agissent sur leurs idées, poursuivent leurs plans et restent sur le chemin jusqu’à atteindre ce qu’ils veulent.

  1. Acceptez et offrez de l’aide

… Beaucoup de gens ont du mal à demander de l’aide aux autres. Ils confondent accepter l’aide des autres avec de la faiblesse. Cela ne peut pas être plus loin de la réalité. La plupart des gens qui ont du succès connaissent l’importance de chercher et d’accepter de l’aide. Ils atteignent leurs buts en s’appuyant sur les compétences, forces et contacts des autres dont eux-mêmes manquent. Au même moment, ils offrent de l’aide aux autres et étendent leurs cercles de relations utiles.

  1. Voyez les échecs comme des opportunités de progresser

… Les gens les plus brillants vous diront qu’ils ont eu leur part d’échecs. Ce qui les place à part est qu’ils acceptent les échecs comme un phénomène naturel et possèdent la capacité de rester concentrés sur leurs objectifs à long terme. Les échecs sont souvent accompagnés d’opportunités et il est vital que vous continuiez à regarder ces opportunités lorsque vous subissez des échecs.

Voici donc les éléments positifs clés à inclure dans votre état d’esprit pour aider à changer ces pensées négatives en idées positives. D’un autre côté, ce sont, une fois identifiés, les initiateurs de l’état d’esprit négatif dont vous voulez débarrasser vos habitudes de pensée.

Les initiateurs négatifs sont :

  1. Se sentir « pas assez bon » – Une des raisons clés pour laquelle la majorité des gens n’atteignent jamais leur plein potentiel est enraciné dans différentes formes de croyances, principalement inconscientes, de ne pas être assez bon. Même si beaucoup n’aiment pas l’admettre, cela continue à être en haut du tableau des « bloqueurs de succès ».
  2. Peur et résistance au changement – Résister au changement est principalement couplé à la peur de l’inconnu. Cela est souvent évident chez les gens qui, malgré leur mécontentement de se trouver dans cette situation, ressentent de la résignation à explorer des opportunités de changement. Cette résistance au changement conduit souvent à des opportunités de promotion manquées.
  3. Dépendances et Co-dépendances – Les perceptions de dépendance et de co-dépendance prennent diverses formes. Le résultat, toutefois, est principalement la croyance erronée que notre croyance et notre succès dépendent de certaines personnes, actes et circonstances hors de notre contrôle.
  4. Accuser les autres pour les opportunités manquées – Nous avons tous fait l’expérience de moments où nous avons pensé que les autres se tenaient sur le chemin de notre réussite. Si ces expériences se transforment en croyances profondes que nous transportons avec nous, consciemment ou de manière inconsciente, nous créons non seulement des excuses pour ne pas progresser, mais également des obstacles pour reconnaître les manières de travailler autour d’eux et d’atteindre nos objectifs.
  5. Attentes négatives – De multiples racines causent des attitudes d’attentes négatives. Les attentes négatives dans la vie tendent à créer des prophéties qui s’accomplissent. Si notre état d’esprit se reflète dans nos attitudes de « Je ne peux peut-être pas réaliser ou atteindre cela », les chances sont grandes que ces prédictions deviendront réalité. Les gens possédant habituellement des attentes négatives sentent souvent que la vie est une lutte constante et que le prochain événement négatif est juste au coin de la rue. Imaginez un athlète se rendant aux Jeux Olympiques en pensant « C’est impossible que je gagne » ou un PDG d’une entreprise pensant « Je ne crois pas pouvoir jamais réussir ici ». Abandonner les attentes négatives est la clé pour n’importe quelle forme de succès.
  6. Attitudes « Je ne mérite pas » – Les attitudes « Je ne mérite pas » sont souvent profondément connectées aux complexes d’infériorité. Parce que nous croyons de manière inconsciente que nous ne méritons pas de viser ou d’atteindre certaines choses, nous « entrons dans la partie » avec de faibles attentes de réussite ou, souvent, nous n’essayons même pas.
  7. Être une victime des circonstances – Les victimes des circonstances tendent à accepter le malheur, la médiocrité ou l’échec comme une partie de leur destin. Elles se sentent souvent impuissantes et ne peuvent pas penser ou ne savent pas comment faire ou réaliser certaines choses. Elles ne réalisent souvent pas qu’elles possèdent le pouvoir de changer les circonstances. Par conséquent, elles ne s’investissent pas afin de prendre le contrôle pour modeler les circonstances en fonction de leurs souhaits.
  8. Remettre à plus tard et passivité – Les changements positifs réclament toujours une orientation en direction de l’action. Les meilleurs plans et objectifs ne signifient pas grand chose en cas de manque d’actes et de suivi. Et pourtant, une des raisons principales pour laquelle les gens ne progressent pas ou échouent à atteindre leurs objectifs est parce qu’ils ne les poursuivent pas.
  9. Gagner l’approbation ou l’amour des autres – Les modèles cognitifs reflétant la nécessité de gagner l’approbation ou l’amour des autres peuvent créer de réelles restrictions sur de nombreux fronts. Ces attitudes détournent nos pensées, nos comportements et nos actes de nos besoins et objectifs individuels en direction de ce qui est bon pour quelqu’un d’autre. Nous pouvons être d’un grand secours et aider les autres tout en restant honnêtes envers nous-mêmes.
  10. Excuses rationnelles pour un comportement irrationnel – Les excuses rationnelles pour un comportement irrationnel prennent vie lorsque nous trouvons de « bonnes raisons » pour lesquelles certaines choses ne peuvent pas être réalisées, ou pour lesquelles nous faisons des choses qui ne devraient pas être faites. Les excuses, même pleines de raisons semblant rationnelles, ne peuvent pas cacher le fait que nous cherchons des excuses. Aussi longtemps que nous croyons en ces « bonnes excuses », le changement positif ne peut pas être initié.

Les choses listées ci-dessus sont des choses négatives que nous incluons dans nos états d’esprit et qui nous empêchent de réussir. L’idée est que lorsque nous notons qu’ils rampent vers nous, nous les corrigions afin de pouvoir commencer à transformer les pensées automatiques en positives. Il est question d’entraîner votre esprit à être positif. Comme toujours lorsqu’il s’agit d’apprendre quelque chose de nouveau, c’est difficile au début, mais en avançant et persévérant, les choses deviennent plus faciles à faire, puis automatiques.

La pensée positive est une attitude mentale qui est le noyau de l’esprit de quelqu’un, ses pensées, mots, images, puis comportement et conduite qui permettent la croissance, l’expansion et, au final, la réussite que quelqu’un essaie d’atteindre dans sa vie. Un esprit positif est celui qui n’attend rien de moins que la joie, le bonheur et la santé, ainsi qu’un résultat positif dans n’importe quelle situation de la vie. Il est vrai que ce qu’attend l’esprit, il le trouve.

C’est également un fait que tout le monde n’est pas ouvert ou ne croit pas à l’idée de la pensée positive. Certains la raillent et d’autres pensent qu’elle est absurde. C’est spécialement vrai lorsque quelqu’un a de grands obstacles et des épreuves qui s’accumulent contre lui jour après jour. Nous avons tous entendu ou dit à quelqu’un, au cours de nos vies, de « Penser de manière positive ». Toutefois, la plupart des gens ne prennent pas ces mots de manière sérieuse du tout, encore moins de manière littérale. C’est pourquoi la majorité d’entre nous ne savent pas réellement ce qu’ils signifient.

Positivité et négativité sont contagieuses. Nous pouvons nous infecter l’un l’autre lorsque nous rencontrons des gens et que nous les accueillons dans nos vies ou choisissons de les chasser. Lorsque nous rencontrons quelqu’un, nous décidons comment nous voulons le traiter en fonction de choses telles que leur langage corporel puis ce qu’ils disent et comment ils nous le disent. Les gens sentent notre aura tout comme nous sentons la leur et ils nous affectent comme nous les affectons.

Lorsque nous sommes dans un état d’esprit négatif, les pensées se manifestent en des mots et des attitudes négatives ; causant encore plus de négativité en termes d’humeurs et d’actions, qui sont également transmises à ceux qui nous entourent. Diriger notre esprit vers le positif réclame à la fois travail intérieur et entraînement pour déconditionner ces choses négatives qui font partie de nous. Les pensées et habitudes négatives ne changent pas en une nuit. Il vous faut beaucoup de temps pour arriver au point où vous êtes lorsque vous êtes négatif, donc cela ne disparaîtra pas de manière magique.

Une des manières de changer un état d’esprit négatif est, quand une pensée négative entre dans votre esprit, de la remplacer consciemment avec une autre. Elle essaiera d’entrer de nouveau et doit être changée de nouveau. Elle devra être changée aussi souvent qu’elle entre. C’est presque comme voir deux images en face de vous : une bonne et une mauvaise et vous devez choisir la bonne de manière consciente, encore et encore, jusqu’à ce que cela devienne automatique. C’est la persévérance qui vous enseigne comment ignorer les mauvaises pensées et les remplacer par des positives. Cela ne signifie toutefois pas bloquer la réalité et vivre dans un rêve. Cela signifie que si vous avez un problème, plutôt que simplement vous sentir impuissant et désespéré, vous devez chercher des manières constructives de résoudre, soulager ou diminuer le problème d’une manière positive, qui vous sera bénéfique pour le meilleur.

Si vous faites face avec des circonstances difficiles ou rudes qui peuvent paralyser la positivité, combattez pour penser le positif ici et maintenant, et ne vous inquiétez pas au sujet de demain. Avancez moment après moment et trouvez un sentiment de paix. Restez concentré sur n’importe quelle lueur de bien pouvant être évoquée à partir de votre mauvaise situation et utilisez-la en tant que motivation. Dans ce cas, la persévérance dure longtemps.

Une autre manière de vous aider dans votre chemin vers la positivité est d’utiliser la répétition d’affirmations positives lorsqu’une négative survient. Lorsque vous sentez que les vieilles pensées négatives se faufilent, remplacez-les avec une phrase positive. Par exemple : Je ne continuerais pas dans ce moment négatif et je réussirais aujourd’hui. La négativité est comme une dépendance devant être combattue par tous les moyens nécessaires.