L’esprit sur la matière

Nous avons tous entendu l’expression “l’esprit sur la matière”. Par définition, ce contrôle de l’esprit sur la matière signifie que l’esprit de quelqu’un est plus puissant que son corps. L’esprit est une entité abstraite que tous les êtres humains possèdent. Donc, que ce soit depuis une source externe ou depuis l’intérieur de nous-mêmes, nous pouvons contrôler l’esprit grâce à divers moyens.

La première étape pour comprendre le concept du pouvoir de l’esprit sur la matière est de combler le vide entre le corps et l’esprit. Beaucoup connectent leurs spiritualités et leurs croyances religieuses au royaume de l’esprit sur la matière afin de trouver une réponse à cette compréhension. Au final, cela signifie contrôler le pouvoir que possède l’esprit.

Dans les années 60 et 70, l’expression était utilisée en référence aux activités paranormales prenant naissance dans l’esprit, comme la perception extrasensorielle, les capacités psychiques, la télékinésie et la psychokinésie, pour n’en nommer que quelques-unes. La science a formé une niche d’étude pour ces choses, appelées parapsychologie. La parapsychologie a pour but de découvrir les raisons scientifiques qui font que ces phénomènes surviennent. Elle recherche les causes et l’existence d’activité psychique et paranormale, tout comme la vie après la mort, en utilisant des approches et des technologies scientifiques pour le prouver.

Il existe un domaine d’études appelé “épigénétique”. L’épigénétique suggère que chaque cellule de notre corps est contrôlée par une pensée. C’est intéressant parce que les pratiques ancestrales telles que le yoga, la médecine ayurvédique, le Palo Mayombe et beaucoup d’autres pratiques autochtones pensent également que l’état de santé du corps est contrôlé par l’esprit. Si l’esprit est dans un schéma d’existence malade, la maladie s’infiltre.

La recherche scientifique a prouvé que les pensées négatives causaient la fermeture de certaines parties de l’ADN. Lorsque cela survient, le nombre de cellules saines de notre corps baisse, affectant ainsi notre système immunitaire. Donc, si quelqu’un vit dans la peur, par exemple, ou dans un état d’esprit négatif, il met en péril son système immunitaire par le biais de son ADN.

Mais la recherche a également prouvé que les pensées positives augmentent le nombre de globules blancs dans notre sang. Les globules blancs combattent les infections, la dépression et d’autres troubles de l’humeur. La pensée positive n’est pas quelque chose de nouveau dans le monde. La science reconnaît simplement maintenant son importance. Cela ne réduit d’aucune manière le besoin de médecins ou de médecine. Le pouvoir de l’esprit sur la matière ne doit pas remplacer les médecins ou les diagnostiques conventionnels. Mais il signifie que nous pouvons grandement influer sur notre état de santé, grâce au pouvoir de notre état d’esprit.

Les personnes que l’on dit médiums sont perçues comme des personnes ayant des perceptions extrasensorielles. Nous sommes tous nés avec une intuition, qui fait partie du phénomène paranormal dont hérite notre subconscient. Elle survient avec différents degrés, différents niveaux. Quelqu’un peut, par exemple, tordre des objets avec son esprit, alors qu’un autre peut lire les pensées. Toutefois, certaines personnes sont naturellement nées avec des capacités paranormales plus puissantes que les autres. Des inclinaisons parapsychologiques se développent en elles, de manière consciente, au cours de leurs vies. Les personnes qui se connectent avec leur propre subconscient sont plus enclines à puiser dans leurs capacités parapsychologiques parce que, de nouveau, c’est une autre forme de contrôle de l’esprit sur la matière.

De nombreuses philosophies et pratiques religieuses croient également en l’utilisation de l’état subconscient, via la transe ou la possession. C’est particulièrement vrai dans les pratiques orientales, africaines et des indiens d’Amérique. De nombreuses pratiques philosophiques et religieuses incluent des types de méditation pour entraîner le subconscient à parler. La respiration est également utilisée pour contrôler la stimulation subconsciente. Beaucoup de yogi et de moines bouddhistes pratiquent la respiration pour s’aider à entrer dans un état de conscience qui leur permet de contrôler leur inconscient.

En termes de contrôle de l’esprit, il existe des formes simples de pensées méditatives que quelqu’un peut utiliser dans sa vie quotidienne. Un tel exercice est d’éviter toute pensée indésirable. Il est suggéré de ne pas effectuer cet exercice plus de 10 minutes à la fois. Il est recommandé de le réaliser avant de se lever ou de s’endormir.

Voici la manière de faire.

  1. La première étape est de consciemment prêter attention à toutes les pensées qui passent dans votre esprit. Vous découvrirez que les sentiments, les poussées d’émotions, les images et les sensations essaieront de s’emparer de votre esprit. Vous ne devez ni réagir, ni prêter attention à ce qu’elles essaient de demander. L’objectif de cet exercice est de discipliner les pensées dont vous êtes conscient. Ces pensées ne devraient pas être au centre de votre conscience lorsque vous cherchez à vider votre esprit et de vous libérer des pensées indésirables.
  2. L’étape suivante est de stopper les pensées de manière délibérée, créant un état d’esprit vide. Lorsque les pensées indésirables commencent à arriver, vous devez délibérément les retirer de votre conscience.

Si vous vous entraînez à rester libre de pensées pendant 10 minutes, vous pouvez ensuite prendre le contrôle de vos pensées afin de les diriger et de réaliser le changement d’esprit que vous souhaitez. Perfectionner cet exercice peut prendre des mois, voire des années.

Un autre exercice pour diminuer les pensées superflues et de se concentrer uniquement sur une pensée. C’est un bon exercice pour améliorer sa concentration et diriger ses pensées.

  1. De la même manière que pour le premier exercice, vous pouvez vous allonger ou vous asseoir dans une position confortable et vous concentrer consciemment sur une seule pensée pendant 5 minutes. Par exemple, si vous pensez à une rose, ne pensez qu’à cette rose et connectez-vous à cette rose pendant les cinq minutes. Rien d’autre ne doit être dans votre esprit que cette rose.
  2. Vous pouvez penser à la manière dont elle pousse et comment elle pousse. Et même élargir jusqu’à d’autres roses dans une autre partie du monde, mais uniquement des roses. Faites attention aux pensées sans objet. D’autres fleurs constitueraient des pensées sans objet alors que vous vous concentrez sur la rose uniquement.

Cela entraîne votre esprit à se diriger sur une seule pensée. Contrôler son esprit réclame de la vigilance.

Avec moins de pensées, l’esprit est plus puissant et vous en possédez un meilleur contrôle lorsque vous devez l’utiliser. Par exemple, si la quantité moyenne de pensées qui traverse notre esprit en une heure est de 100, vous pouvez baisser ce nombre à 90. Ainsi, vous aurez gagné 10% de concentration accrue. Plus vous contrôlez votre esprit et dirigez les pensées qui émanent de vous, plus la volonté de votre subconscient de contrôler le conscient est forte. Chaque pensée qui est réduite produit plus de force et de paix dans l’esprit, qui est libre de tout fatras.

Les pensées gagnent de la force via la répétition. Donc, plus vous nourrissez une pensée, plus elle reste dans votre esprit et dirige votre conscient. C’est ici que les idées d’affirmation et de mantra sont utilisées par certains pour stimuler l’idée de se placer consciemment dans un état d’esprit tout en réalisant des exercices pour qu’il colle à la mémoire subconsciente.

Ce ne sont que quelques exemples de choses simples que n’importe qui peut inclure dans sa vie quotidienne pour prendre le contrôle de ses pensées. Plus vous contrôlez ce que vous pensez, plus vous pouvez diriger ces pensées pour qu’elles vous mènent où vous le souhaitez dans votre vie. La pensée est ce qui nous conduit à agir dans nos vies, prenant racine dans notre subconscient et se réalisant via des actes conscients. Mais ces actes sont, à l’origine, basés sur cette pensée ou idée originelle.

reussite_7j_puissance_pensee_positive_L