Procrastination au travail

Astuce # 36      La description du travail est votre guide principal

Vous avez cet emploi tant convoité. Il est parfait pour vous, adapté à vos compétences et expérience. Bravo !

Donc, pour ne pas remettre à plus tard dans cet emploi comme vous l’avez fait dans le précédent, organisez votre travail correctement. Définissez les priorités et quelles sont les tâches les plus difficiles.

Puis établissez votre tableau de navigation, avec ÉVITER LA PROCRASTINATION comme ligne directive. Étudiez les objectifs à court et à long terme. Souvenez-vous : les entreprises mesurent la réussite selon certains paramètres. Un faux pas peut détruire tous les points positifs du mois précédent.

Ne donnez à personne la satisfaction de vous mettre l’étiquette de procrastinateur.

Astuce # 37      Affûtez votre odorat

Si vous avez développé un sens aigue de l’odorat et jugez les caractères avec une précision surprenante, utilisez-le à votre avantage. Essayez de distinguer les bons collègues de ceux qui vous poignardent dans le dos.

Il est plus facile d’avoir la coopération de ceux qui sont bons que de stopper ceux qui vous en veulent. Si des signes d’hostilité vous empêchent de faire un bon travail, ne remettez pas à plus tard parce que vous n’aimez pas la confrontation.

Gérez les problèmes. Étouffez-les dans l’œuf. Essayez toutes les astuces pour gagner la confiance des autres. Aidez-les à ne pas remettre à plus tard.

Astuce #  38     Remettre à plus tard peut mener à la Vision Tunnel

Si vous analysez beaucoup, vous pourriez être paralysé et rester en mode analyse. Cela peut mener à la vision tunnel.

Si vous éliminez la procrastination de votre vie, vous évitez de vision tunnel. Comme a dit Jane Smith, « il y a toujours plus d’une façon pour arriver là où vous voulez être. Faites l’effort de comparer les solutions de rechange, même si elles sont difficiles à trouver au premier abord.

Astuce # 39      Apprendre à dire non

C’est une chose d’essayer de gagner la coopération de vos collègues, jouer les martyres en est une autre. Apprenez à dire non, peu importe combien vous aimez ou admirez un collègue.

Le bureau n’est pas l’endroit pour sceller des amitiés. Collez à votre agenda et faites votre travail. Laissez les émotions à la maison.

Astuce # 40      “Nous sommes une excellente équipe !”

Vous avez une bonne équipe ? Tant mieux pour vous. Utilisez-la à votre avantage. Si les membres de votre équipe vous satisfont, vous avez plus de facilité à déléguer des tâches pour libérer du temps pour réaliser des choses importantes.

Astuce # 41      “J’ai des problèmes avec mon équipe”

Ce n’est pas la fin du monde. Vous pouvez sauver la situation, mais c’est à vous de limiter les dégâts. N’abandonnez pas. Leur apprendre les compétences d’un leader prendra du temps. Investissez le temps nécessaire maintenant, ne remettez pas à plus tard.

Une équipe malsaine embourbée dans l’hostilité et l’agression est l’obstacle N° 1 de la productivité. Beaucoup de gestionnaires remettent leur travail à plus tard parce que leur équipe est divisée.

Astuce # 42      “Urgent” est la saveur du jour

A moins que vous ne soyez dans un domaine où vous sauvez des vies, méfiez-vous des gestionnaires qui disent « c’est urgent ».

Les travailleurs sont poussés à produire d’énormes quantités de travail. Filtrez ce qui vraiment important car tout commencer au même temps encourage la procrastination.

Astuce #  43     Sécurité du lieu de travail

Les autorités sont très à cheval sur la sécurité et le bien-être physique des salariés. Les entreprises doivent respecter les règles de sécurité.

Si vous remarquez des causes potentielles d’accidents, signalez-le immédiatement, n’attendez pas qu’un accident se produise.

Astuce # 44      Allez au fond des choses

Si vous êtes chargé de faire une enquête au sein de votre entreprise, commencez tout de suite pour avoir le temps de faire un rapport approfondi, ne rendez pas quelque chose qui n’est ni fait ni à faire. Vous gagnerez du temps en évitez qu’une seconde enquête soit nécessaire.

Astuce # 45      Ah, ces réunions coup sur coup

Ce n’est pas qu’elles sont inutiles, mais il y a généralement beaucoup trop de réunions. Si vous comptez le nombre d’heure allouées chaque année aux réunions, vous seriez étonné du chiffre d’affaire que pourraient générer tous les salariés d’une entreprise s’ils étaient restés à leurs postes à faire leur travail.

N’en doutez pas – les réunions sont un moment idéal pour la rêverie. Il s’agit d’une excuse « parfaitement légitime » pour remettre à plus tard ce qui doit être fait.

Astuce # 46       » Vous avez 55 messages non lus « 

Combien de temps faut-il pour parcourir tous ces messages ? Messages vocaux et courriels vous éloignent des tâches essentielles. Occupez-vous de ceux qui sont importants et conservez les autres pour y répondre en fin de journée afin de ne pas retarder votre travail.

Astuce # 47      Êtes-vous du matin ?

Les entraîneurs de fitness posent beaucoup cette question parce que faire de l’exercice à des moments précis de la journée est une excellente méthode pour rester discipliné. La même chose s’applique au bureau. Si vous êtes du matin, réalisez les tâches les plus difficiles avant le déjeuner.

Astuce # 48      Faites d’abord ce que vous détestez

Il y a toujours certains aspects de notre travail que nous aimons moins. Mais nous ne devons pas laisser ces tâches déplaisantes nous faire dérailler. Si les aborder en premier lieu devient une habitude quotidienne, elles deviennent plus faciles et ne sont pas aussi désagréable à faire. Donc, prenez l’habitude de vous y attaquer dès la première heure.

Astuce # 49      Ah, voici de nouveau une cagnotte

Savez-vous combien de temps est gaspillé pour les anniversaires et les départ en retraite ? Les célébrations volent beaucoup de temps. Les anniversaires sont censés être des célébrations intimes, pas un moyen de procrastiner…

Astuce #  50     Faites des éloges pour un travail bien fait

Les employés prospèrent avec des rétroactions positives. Un compliment sincère pour un travail bien fait motive énormément les employés à faire encore mieux les fois suivantes. Soyez juste en ce qui concerne le mérite de l’employé.

Astuce #  51     Et Mr. Charney a dit…

Cy Charney a écrit « The Instant manager » (Le Manager Instantané) et sa thèse était « comment devenir un manager efficace ». Une des recommandations était de respecter le temps des membres de son équipe, comme ils respectent le vôtre.

Mr. Charney dit  » Ne demandez pas à quelqu’un de faire des choses que d’autres doivent faire, sauf en cas d’urgence. N’interrompez pas continuellement sauf si c’est absolument nécessaire. Laissez terminer chaque tâche. « 

Astuce #  52     Si vous êtes coincé, demandez

Au lieu de perdre du temps à vous triturer l’esprit, soyez humble et allez voir un collègue, même si c’est un subalterne. Dites  » Je suis à cours d’idée, peux-tu m’aider ?  » ou  » Je ne peux pas résoudre ce problème. Peut-être verras-tu ce que je ne vois pas ? « 

Remettre votre demande d’aide à plus tard n’aidera en rien, sinon à perdre du temps. Avaler notre fierté peut nous apporter de nombreux bénéfices. Vos collègues se sentiront bien et cela peut offrir une nouvelle perspective au problème.

Astuce # 53      Vite, placez la pointeuse près de la machine à boissons !

Ah, si les machines à boissons pouvaient enregistrer le temps que les employés perdent à discuter.

Si les employés devaient pointer le temps qu’ils passent près de la machine à boisson, il est évident que les vrais procrastinateurs seraient démasqués.

Astuce # 54      Cafétéria de bureau : un vrai bistrot !

Certains jours, la cafétéria ne ressemble plus à une cafétéria, mais à un bistrot – et pas seulement les vendredis ! Se rencontrer à la cafétéria est un rituel sacré pour certains. Mais rester des heures à la cafétéria n’est qu’une forme de procrastination.

Astuce # 55      Les fêtes d’anniversaire prennent à planifier et à célébrer. Combien pour la fête de Noël ?

Certaines sociétés forment des comités pour organiser la fête de Noël annuelle. Cette fête ressemble à une sorte de production de film. Et, manifestement, c’est une excellente raison d’éviter la corvée des mémos, des appels de clients etc. C’est la forme la plus festive de la procrastination !

Astuce # 56      « Hé, as-tu entendu la nouvelle à propos de Julie et de son mari ? Trente ans de mariage et maintenant ça… »

La dernière nouvelle est toujours la plus croustillante. Dans une grosse entreprise de 5 000 employés, si vous faites le compte des querelles amoureuses, des avortements, des divorces, des enfants qui se droguent, etc., vous obtiendrez une quantité hallucinante. Mais pas besoin de compter… le bouche à oreille fonctionne très bien.

Si vous essayez de camoufler la procrastination en prétendant être préoccupé par les détails d’un divorce ou d’une mastectomie, vous vous mentez à vous-même. Baigner dans la douleur des autres est contre-productif pour la réussite professionnelle.

Astuce # 57      Pour faire écho à l’idée du martyre évoquée précédemment…

Conseiller est une des contributions les plus utiles pour votre société et ses effets positifs sont nombreux. Beaucoup de personnes connaissant la réussite ont eu un ou plusieurs mentors au cours de leur vie.

Mais l’excès est négatif. Si vous pensez que votre devoir de conseiller est sacré, parce que vous voyez du potentiel dans un subalterne, allez-y. Mais pas à l’extrême ou un supérieur pourrait commencer à penser : « Ceux qui ne peuvent pas, enseignent. »

Astuce # 58      Attention, si vous travaillez à l’extrême sur des réseaux, c’est peut-être un moyen d’esquiver vos responsabilités !

Allez-y. Créez des réseaux si vous le devez. Mais si l’inventaire excédentaire manque de contrôle, ne pleurez pas sur les épaules des personnes de votre réseau. Ils ne l’achèteront pas pour vous faire plaisir.

Astuce # 59      Et si vous n’êtes plus heureux dans ce travail…

Ne remettez pas votre démission et votre recherche de meilleures opportunités à plus tard si vous n’êtes plus heureux. Si la direction ne partage plus votre point de vue sur votre rôle, arrêtez les frais (y compris émotionnels) et donnez votre démission.

Si votre salaire est votre seul moyen de subsistance, planifiez votre départ pour qu’un autre travail vous attende. Ne laissez pas votre salaire ou votre besoin de commodité nourrir vos habitudes de remettre à plus tard.

Astuce # 60      Si vous êtes souvent interrompu dans votre travail, restez debout.

Beaucoup aiment entrer dans les bureaux pour papoter. Ceux sont ceux qui remettent à plus tard. S’ils entrent dans votre bureau sans être invités, voici l’astuce de Jane Smith, auteur de « Habitudes de travail pour réussir « : levez-vous et restez debout. Et ne proposez pas au visiteur de s’asseoir !

Astuce #  61     Mettez vos compétences à jour et étendez votre base de connaissances

Une entreprise n’a pas besoin des idées périmées d’employés usés. Investissez du temps pour mettre vos compétences à jour ou les améliorer.

Apprenez une nouvelle langue ou suivez des cours pour vous améliorer. Ne remettez pas à plus tard parce que votre entreprise pourrait un jour créer un poste nécessitant une langue étrangère.

Astuce # 62      Ne pas remettre à plus tard assure une transition sans heurt pour votre successeur

Votre successeur mérite une transition sans heurt. Programmez votre départ intelligemment. Terminez tous les dossiers et problèmes en attente.

Aidez au succès de votre successeur en ne remettant pas à plus tard. Créez une feuille d’informations rassemblant les sujets les plus fréquents. Ainsi, lorsque la transition a lieu, vous ne perdez pas de temps avec les questions de routine et vous pouvez vous pencher sur les aspects clés de vos fonctions.

reussite_7j_procrastination_L