Progrès personnels – Un sentiment général de bien-être

Astuce # 74      Bougez…

Vous vous plaignez de votre poids. Vos parents en ont assez de vous entendre. Vos amis aussi. Vous faites le yo-yo avec votre poids, c’est une affaire délicate entre la balance et vous.

Vous n’avez que 23 ans et vous êtes en surpoids. Le médecin vient de vous dire que vous êtes candidat au diabète si vous ne faites rien. Voyez quelles déclarations s’appliquent pour vous.

« Je me sentirais mieux si je perdais du poids parce que  » :

  • Je m’apprécierais plus moi-même. Je serais plus heureux de mon apparence physique.
  • Si j’apprends à m’aimer, mes amis et ma famille m’aimeraient plus. Je serais plus positif par rapport à la vie et je construirais lentement ma confiance en moi. Ces qualités attirent les gens.
  • Je serais plus à l’aise dans mes relations avec le sexe opposé. Je cesserai d’être angoissé à l’idée qu’ils pensent que je suis un gros plein de soupe. Je veux qu’ils pensent à moi comme quelqu’un d’attractif et d’agréable.
  • Mon médecin arrêterait de me harceler. Ma pression artérielle, mon cholestérol et mes taux de glycémie seraient plus bas et, avec un peu d’effort, je retrouverai probablement cette énergie que j’avais dans mon adolescence.
  • Mes amis me respecteraient plus.

Les bénéfices sont incommensurables. Si vous arrêtez de remettre à plus tard, vous pouvez commencer à apprécier ces bénéfices dès aujourd’hui.

Astuce # 75      La salle de gymnastique peut être un endroit effrayant

Si vous allez assez souvent dans une salle de gym, vous êtes habitués à voir certains types : les fanatiques, les confiants et les passionnés.

Ensuite, il y a ceux que vous ne pouvez pas regarder dans les yeux – ils sont habillés avec des vêtements camouflant leur taille et leurs comportements suggèrent qu’ils sont embarrassés. Ils ont l’air misérables, bougent bizarrement et sont terrifiés par les machines.

Vous êtes passé par là un jour. N’attendez pas pour les encourager. Un sourire sincère peut aider à faire un long chemin. Ne donnez pas de conseil ; ne proposez pas de leur montrer comment peut se régler une machine. Si vous leur souriez chaque jour, il y a de fortes chances que la semaine suivante, ils aient réuni assez de courage pour vous demander de les aider à trouver une routine de fitness. Ça fonctionne à tous les coups !

Astuce # 76      Vous avez atteint un palier – à la gym

Même votre programme de fitness a besoin d’être remis à jour. Si vous restez dans la même routine pendant plus de six semaines et que vous avez des objectifs à atteindre (des jarrets plus puissants par exemple), ne laissez pas votre timidité se mettre sur le chemin de ces objectifs.

Demandez l’aide d’un coach. La chose essentielle dans le fitness est la diversité. Vous ne pouvez pas faire les mêmes exercices indéfiniment sans varier votre routine.

Premièrement, vous pourriez être moins enthousiastes dans la réalisation de ces mouvements répétitifs avec les mêmes groupes de muscles. Et deuxièmement, ces muscles peuvent trop travailler, jusqu’au point où ils ne réagissent plus.

Ne laissez pas un coach vous intimider. Ils sont toujours prêts à discuter de vos objectifs – ils sont formés et payés pour cela. Si vous remettez à plus tard, vous n’apprendrez pas les secrets pour transformer vos biceps en pastèques comme vous le désirez. Ils conserveront leurs tailles de prunes…

Astuce # 77      Chirurgie esthétique : ce n’est pas un péché de nos jours

Pourquoi ça devrait l’être ? Les gens ont le droit de changer leur apparence si cela leur enlève un complexe d’infériorité et leur redonne confiance.

Si votre long nez busqué vous a ennuyé pendant des années et que vous pouvez le remodeler en toute sécurité, pourquoi ne pas faire opéré votre nez ? Beaucoup le font, ils sont différents du jour au lendemain et la moitié ne l’admettent pas. Ils sont plus heureux, plus radieux, alors remettez pas à plus tard si vous devez le faire. La chirurgie esthétique n’a rien de honteux. Changez ce qui vous gène et soignez votre égo meurtri depuis tant d’années.

Astuce # 78      Êtes-vous entré dans le Top 10 des personnes les plus mal habillées cette année ?

Il y a déjà bien longtemps que personne ne vous complimente sur votre garde-robe. Vous marchez le long du couloir des bureaux et vous remarquez les autres détournent leurs regards.

Peut-être n’est-ce que votre imagination, mais il vous semble que tout le monde dissimule un fou rire en vous voyant. D’accord, vous n’avez jamais été orgueilleux de votre apparence, mais vraisemblablement, ce n’est pas une bonne chose de nos jours.

Êtes-vous sûr de porter des vêtements du 21ème siècle ? Êtes-vous sûre que votre maquillage n’est pas plus approprié pour un cirque ? Êtes-vous sûre que les couleurs se marient et que vous n’avez pas plutôt l’air déguisé ? Êtes-vous sûr que vos chaussures ne prouvent pas que vous n’êtes pas entré dans un magasin depuis 15 ans ?

Si vous remettez à plus tard le changement de votre apparence, vous risquez de ne même pas dépasser le premier échelon de votre entreprise. Votre cerveau et votre expérience vous a mené où vous en êtes, allez-vous laisser votre image vous faire reculer au 20ème siècle ?

Astuce # 79      Cette turbulence à l’intérieur…

Dieu merci, au 21e siècle, nous avons des chirurgiens esthétiques, des consultants en image et nous avons aussi… des psychologues. Vous méritez sans aucune discussion un « A » pour votre apparence : vos amis vous envient et vous êtes, au bureau, la classe et le cerveau que tout le monde aime et déteste aimer. Vos idées sont imitées par la direction, votre teint parfait rend tout le monde curieux et aucun de vos muscles n’est absent. Ce qui est pire, en plus de toutes ces qualités, vous n’êtes ni prétentieux ni modeste.

MAIS –

La turbulence à l’intérieur de vous devient lentement une tempête impossible à arrêter. Elle érode votre confiance et vos blessures restent ouvertes et non guéries. Nous sommes tous d’accord. Les blessures émotionnelles prennent le plus de temps à guérir. Vous avez besoin d’un expert pour vous aider.

La liste de psychologues est dans votre tiroir depuis au moins six mois. La fixer des yeux ne vous guérira pas. Composez le premier numéro de la liste. Demandez un rendez-vous. Si vous continuez à remettre à plus tard, vous pourriez avoir besoin de plus qu’un psychologue. Les psychiatres sont également connus pour guérir les vieilles blessures purulentes.

Astuce # 80      Éviter la procrastination ne signifie pas que vous devez changer radicalement votre vie

Les gens remettent à plus tard parce qu’ils sont écrasés par l’énormité de ce qu’ils ont à affronter. Arrêter de remettre à plus tard ne signifie pas changer radicalement votre vie, ou soudainement passer d’une profession à une autre.

Il y a généralement une raison pour laquelle nous choisissons le travail que nous faisons, une raison pour laquelle nous avons les amis que nous avons et une raison pour laquelle nous menons les vies que nous menons. Si vous êtes comme ces gens qui ne souhaitent pas une vie différente, qui veulent simplement être capable de gérer celle qu’ils ont, gardez une chose à l’esprit : plus vous repoussez, plus vous serez insatisfait de votre vie.

Astuce # 81      Stress : gérez-le ou éloignez-vous en

Beaucoup de personnes se réveillent un matin et décident de tout quitter. Ils brisent un mariage de 20 ans, abrègent une amitié d’enfance et se retirent des engagements de toute une vie.

Ils décident qu’il vaut mieux quitter une situation qui génère plus de stress qu’ils ne peuvent en supporter – une sage décision puisque certains rapports sont pour eux une cause potentielle de cancer.

Pensez à cette simple équation: stress = indécision = plus de stress = procrastination = inaction = triple stress = maladie !!!

Astuce # 82      Si vous décidez de gérer votre stress…

Vous avez entendu l’expression « Quelque chose doit changer. » Si vous souhaitez gérer votre stress plus efficacement, vous devez ralentir certaines de vos activités parce que vous aurez besoin d’un réservoir d’énergie pour affronter ce stress.

Mais prenez dès maintenant une décision sur ce que vous allez abandonner pour avoir assez d’énergie pour faire face aux défis qui vont se présenter. Par exemple, si vous faites du bénévolat trois fois par semaine, pourquoi ne pas réduire à une fois par semaine ?

Votre fille qui a été abusée physiquement par son mari a finalement trouvé le courage de faire ses valises et de le quitter. Elle a maintenant besoin de votre aide et vous savez que ce sera une longue période de récupération. Le bénévolat commence à la maison. Ne créez pas deux sources de stress différentes. Décidez de ce qui est plus important et agissez.

Astuce # 83      « Mon nom est René et je suis un alcoolique »

L’alcoolisme est problème GRAVE, il n’y a aucun doute. Et cela peut devenir criminel, si vous conduisez et provoquez un accident. Si vous buvez chaque jour, que vous vous sentez impuissant et désespéré et que ces sentiments vous poussent à boire plus, vous avez besoin d’aide. Ne différez pas. Il existe des associations qui peuvent vous aider.

Astuce # 84      « Salut, mon nom est Antoine… et je suis un drogué »

Les stupéfiants sont un mauvais plan. Vous détruisez non seulement votre avenir, mais également celui de votre famille. Il existe des centres de réhabilitation pour toxicomanes. Vous n’êtes pas seul et c’est la bonne nouvelle!

Arrêtez de remettre à plus tard et allez voir un conseiller ou demandez les conseils de votre médecin. Mieux vaut vous investir maintenant dans la réhabilitation plutôt que de gaspiller vos économies dans votre besoin continuel de drogue. Ne remettez pas à plus tard pour vous faire aider, vous souffrirez du manque, mais cela ne sera que temporaire.

Astuce # 85      Puis il y a la lumière…

Vous avez tout essayé – le plan A, le plan B. Cette option-ci, cette option-là. Vous avez effectué des détours, pris des raccourcis. Même flirter avec les arts médiévaux. Mais vous ne trouvez la solution nulle part. Votre vie n’est qu’une pagaille et vous vous nourrissez des épines.

Vous avez oublié une personne de votre entourage : le prêtre de votre paroisse. Le Jésuite, le Rabbin ou l’Imam – quelque soit votre religion – ne remettez jamais à plus tard votre besoin de direction spirituelle.

Vos problèmes peuvent être votre rappel à l’ordre quant au fait que vous êtes spirituellement vide. Les leaders spirituels se réjouissent et donnent des grâces à chaque fois qu’un de leurs fils prodigues revient au bercail. N’attendez pas d’être plongé dans l’obscurité totale. Il reste une bougie vacillante. Attrapez-la et trouvez la sortie du trou noir.

reussite_7j_obtenir_envie_reussite_L