Savez-vous dire NON ?

Combien parmi nous se sont déjà trouvés dans des situations absolument inextricables pour ne pas avoir prononcé ce mot si simple “NON” .

Combien de fois avez-vous dit, pensé, “Je n’aurais pas dû accepter” ou “j’aurais dû dire NON”. Pourquoi est-ce si souvent difficile de dire NON ?

Marie Haddou dans son livre “SAVOIR DIRE NON” dit :”la peur d’être perçu comme un individu agressif, d’être rejeté, le désir de ne pas décevoir ceux que l’on aime semble être à l’origine de cette forme particulière d’auto-censure” (la non-affirmation)

Avant de commencer à faire les exercices, prenez un cahier (carnet) qui vous servira à noter toutes vos impressions et vous permettra de voir vos progrès. (mettez toujours la date de l’exercice)

Exercice : Est-il pour vous difficile de dire NON ? OUI, NON ?

  • Si oui, fermez les yeux et pensez à trois situations de votre vie (récentes ou non) au cours desquelles vous n’avez pas su vous affirmer.
  • Rappelez-vous tous les détails. Prenez votre temps.
  • Pourquoi ne vous êtes-vous pas affirmé ?
  • De quoi avez-vous eu peur ?
  • Qu’aurait-il pu vous arriver concrètement si vous l’aviez fait ?
  • Aujourd’hui en repensant à ces situations, que ressentez-vous ?

Si vous n’avez-vous pas dit NON, est-ce parce que vous pensiez dans le fond de vous-même :

  • Cela ne se fait pas
  • Ce n’est pas bien
  • Je n’ai pas le droit
  • Comment l’autre va-t-il me juger ?
  • Qu’est-ce qu’ils vont penser de moi ?
  • Qu’est-ce qui va arriver si je dis non ?
  • Ce que je dis, pense, veux, n’a pas d’importance, etc…
  • etc …

Nous n’arrivons pas à dire ce petit mot NON, parce que nous avons PEUR

PEUR d’être rejetés, abandonnés, jugés, critiqués.

Nous avons peur de blesser l’Autre alors que nous ne craignons pas du tout de NOUS BLESSER nous-mêmes. Nous nous dévalorisons sans vergogne. Habitués à toujours laisser passer les autres avant nous, nous n’assumons plus ni nos désirs, ni nos besoins.

Si nous voulons nous affirmer, nous devons être conscients que nous ne pouvons ni plaire, ni être aimés de tout le monde. Nous ne pouvons avoir réponse à tout, ni tout savoir sur tous les sujets.

Pour le psychologue américain J. SMITH :

Vous êtes le seul responsable de vos comportements et de leurs conséquences,

Vous avez le droit de ne pas justifier votre comportement,

Vous avez le droit de ne pas assumer les problèmes des autres,

Vous avez le droit de changer d’avis et d’opinion,

Vous avez le droit de ne pas être parfait, sans devoir toujours vous améliorer,

Vous avez le droit à l’erreur sans être coupable,

Vous avez le droit de dire “Je ne sais pas”,

Vous avez le droit de ne pas plaire,

Vous avez le droit de ne pas être logique,

Vous avez le droit de dire ‘Je ne comprends pas”.

reussite_7j_emettre_pensee_L