Cellules souches

Souvent qualifiées de Graal de la médecine du futur, les cellules souches promettent des avancées médicales importantes.

Les cellules souches sont des cellules un peu particulières programmées pour se multiplier indéfiniment et qui peuvent donner naissance à tous les organes et tissus de l’organisme, et même à un individu complet pour les cellules totipotentes. L’espoir des chercheurs et médecins est de pouvoir utiliser ce potentiel pour réparer ou remplacer des organes abimés ou traiter certaines maladies.

Les instituts VIP travaillent en proximité avec le laboratoire StemFlux.

Stemflux travaille sur tous les fronts, elle dirige et change le paradigme médical en utilisant le pouvoir des cellules souches, des gènes épigénétiques et précurseurs des cytokines du plasma sanguin pour communiquer et catalyser les résultats de la guérison jusqu’au noyau de la cellule.

Stemflux est un leader dans le milieu des recherches et des traitements qui ont catalysé une Renaissance de « l’art de la médecine cellulaire ». Stemflux est un pionnier et a mis au point de nouvelles dynamiques de thérapies cellulaires qui ont documenté l’inversion des infections résistantes (VIH), les troubles cardiaques myocardiques et la régénération accélérée de la peau afin de réduire les effets du vieillissement.

StemFlux vise à rechercher des solutions aux problèmes médicaux courants et complexes avec la dynamique cellulaire comme clé pour ajuster leur fonction jusqu’au niveau épigénétique du noyau cellulaire.

Ces cellules sont utilisées pour leur effet de guérison cellulaire quantique qui, en quelque sorte, équilibre la fonction de l’organe, en utilisant des signaux chimiotactiques et homéostatiques cellulaires pour démêler les mystères de l’augmentation de la vitesse de guérison cellulaire, du fonctionnement des organes et de la réduction du vieillissement.

En mettant l’accent sur les médiateurs dérivés du sang (cytokines), l’épigénétique du VIH, les modèles de perfusion de cellules T tueuses pour stimuler le potentiel lymphocytaire et les perfusions de cellules souches, notre groupe ouvre la voie vers une quête pour produire « des cellules qui seraient des médicaments ». Elles pourraient être utilisées pour tout, de la reconstitution immunitaire pour le cancer et le VIH, à l’organogenèse pour les maladies rénales et cardiaques.